Avalanches : les conditions restent dangereuses en hors-piste

 Se faire plaisir en montagne, oui, mais pas n’importe comment. C’est le message que les professionnels de la montagne passent, à chaque épisode neigeux. Alors que l’hiver avait été jusqu’alors plutôt radin en flocons, le mois de mars a apporté quelques belles chutes de neige, à plus ou moins haute altitude.

« D’importants transports de neige par le vent »

Il n’en fallait pas moins pour que les amateurs de ski hors-piste, sevrés de bonnes conditions depuis le début 2023, ne se ruent sur leur terrain de jeu favori. Mais cela ne va pas sans risque, comme le rappelle l’Association Nationale des Directeurs de Pistes et de la Sécurité de Stations de Sports d’Hiver (ADSP). « Suite au retour des conditions hivernales avec d’importants transports de neige par le vent, les pisteurs secouristes sont à la manœuvre depuis plusieurs jours pour sécuriser les domaines skiables et réaliser les interventions de secours en hors-piste », détaille l’association dans un communiqué. « Les multiples secours effectués à proximité des domaines skiables ou conjointement menés avec les acteurs du service publique en montagne, doivent appeler à la plus grande prudence pour les jours à venir. »

Reprendre les réflexes de sécurité

Ces derniers jours, les départs d’avalanches ont été nombreux. « Nous avons eu un risque d’avalanche bas pendant très longtemps en raison du manque de précipitations et d’un hiver sec. Le retour des conditions hivernales avec des précipitations neigeuses importantes passées et à venir, et du vent en haute altitude, ont élevé subitement le risque d’avalanche (4/5) », remarque Eric Viallet, président de l’ADSP. « De vastes plaques de neige partent avec des propagations importantes. Traditionnellement, les amateurs de hors-piste s’habituent à surveiller le risque d’avalanche dès le mois de décembre. Cette année ce n’est pas le cas, il faut donc reprendre les réflexes de sécurité et l’attitude préventive qui convient. » Parmi ces réflexes, l’équipement nécessaire (DVA, pelle, sonde, voire sac ABS), la préparation minutieuse de l’itinéraire à l’aide du Bulletin d’estimation du risque d’avalanche (BERA) de Météo France et la prise d’information auprès, notamment, des pisteurs secouristes.

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant