Fort risque d’avalanche dans les Alpes : « Il est tombé entre un et deux mois de précipitations en une semaine »

La météo a joué au yo-yo ces derniers jours. Pour le plus grand bonheur des amateurs de glisse, la neige s’est invitée sur les sommets des Alpes du Nord. Et si le printemps est la saison idéale pour s’initier au ski de randonnée, le fort risque d’avalanche invite à la prudence en montagne.

Dans les Alpes du Nord, le risque d’avalanche estimé par Météo France est indiqué comme « Fort », avec un indice à 4/5 sur l’échelle de risque pour plusieurs massifs (Beaufortain, Maurienne, Vanoise, Haute-Tarentaise et Haute-Maurienne). La situation est similaire dans les hauts massifs des Alpes du Sud, avec 5 massifs annoncés en risque 3/5. 

Selon le site data-avalanche, depuis le 7 mars (ce qui correspond au début de l’épisode neigeux), 62 avalanches ont été répertoriées en France, avec un pic très important dimanche où 15 avalanches ont été signalées.

 

La cause ? D’importantes chutes de neige et des couches « fragiles », sans cohésion, enfouies dessous

« Il est tombé entre un et deux mois de précipitations en une semaine dans les Alpes du Nord et au nord des Alpes du Sud. Des gros cumuls sur un temps resserré expliquent l’instabilité du manteau neigeux. Dans certains secteurs, une sous-couche fragile persiste plus longtemps, ce qui donne une situation d’instabilité plus durable », détaille Gilles Brunot, adjoint responsable des Alpes du Nord chez Météo France.

Les pentes devraient se stabiliser dans les prochains jours

« La situation va évoluer au fil des jours : la tendance est à la stabilisation du manteau neigeux. De nombreuses pentes se sont purgées naturellement avec la pluie et le soleil. » , précise le météorologue. Il ajoute « Une pente qui se purge d’elle même peut ensuite être considérée comme une pente saine. »

Pour rappel : lorsque l’on s’aventure en terrain non sécurisé contre les avalanches, avoir sur soi le matériel de sécurité : un détecteur de victime en avalanche (DVA), une pelle et une sonde, sont plus que conseillés. Il est important aussi d’avoir pris connaissance du bulletin d’estimation du risque d’avalanche (BERA), disponible gratuitement sur le site de Météo France.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (132)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (20)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant