La Clusaz : « Nous voulons poursuivre l’adaptation aux changements économiques et climatiques »

« Nous voulons poursuivre l’adaptation aux changements économiques et climatiques, en proposant de nouvelles activités de loisirs par la découverte de nos grands espaces naturels, du patrimoine, des sensations, et de la glisse. »

Nouveautés, améliorations et aménagements à venir

Durant l’hiver 2024-2025, la touche finale sera apportée à la programmation du “pôle indoor”, un équipement hybride, qui se fera en face de l’école, avec une partie gymnase et une partie touristique, comprenant de nouvelles activités.

Au printemps 2024, finalisation des aménagements paysagers autour du lac des Confins, célébration de la restauration de la chapelle du Var après plusieurs mois de travaux, et transformation de la patinoire à l’été 2024. « Il n’était ni raisonnable, ni acceptable, de continuer à faire de la glace sur la patinoire l’été : c’était en plus un gouffre énergétique et budgétaire. C’est pourquoi nous avons décidé de proposer dès cet été de nouvelles activités ludiques pour les familles et les 0-8 ans. » Autre objectif : l’acquisition du cinéma.

Moderniser l’espace aquatique

D’autres décisions ont été prises avec la modernisation de l’espace aquatique, d’où sa fermeture nécessaire pour lancer les travaux : changement du revêtement du bassin, en tout inox, pour réduire les coûts énergétiques et la consommation d’eau, changement de la chaudière, nouvelle offre balnéo-ludique en extérieur, et mise en accessibilité du bassin pour les personnes à mobilité réduite).

Des nouveautés en montagne

Côté montagne, Didier Thévenet a présenté la mise à jour des priorités sur le domaine skiable pour faire la part belle à la diversification et à l’adaptation du ski. Il a évoqué les travaux prévus : réalisation d’une luge “4 saisons” au Bossonnet, création d’un parcours forestier au niveau du Mini-loup, scénarisation de la gare aval de Beauregard par la création d’un espace immersif et scénarisation de la gare d’arrivée de la Combe des Juments l’été. Et bien sûr le projet important de la modernisation du massif de Balme, qui a fêté ses 60 ans, et la création d’un nouveau front de neige, en altitude, sur le secteur du Mini-loup.

Une voie express Annecy-Thônes pour les BHNS avec un relais pour les Aravis ?

Côté mobilité, la CCVT, qui en a la compétence, a fait une étude pour la réalisation d'un ascenseur valléen entre Thônes et les Aravis. L'étude est terminée, mais n'est pas concluante, au vu du coût d'investissement trop important, tout comme les frais de fonctionnement annuels. Ce projet est donc abandonné. Mais une autre solution est envisagée, qui pourrait être une voie express Annecy-Thônes, réservée aux bus à haut niveau de services, avec un relais pour les Aravis. Les Jeux Olympiques peuvent et doivent accélérer et aider ces projets, estime le maire.

Quant à la mobilité dans le village, après la location de vélos électriques et la piétonnisation sur le Pré de Foire, d'autres solutions ont été testées par la commune pour réduire la place de la voiture. La commune va continuer d'expérimenter des pistes.

Du côté du service de skibus, il est désormais assuré par la Régie de transports de l'Ain.

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant