Quelles perspectives pour le tourisme sportif ?

« Ça va être puissant ! » Frédéric Tain ne cache pas son enthousiasme lorsqu’on le branche au sujet du premier Congrès international du tourisme sportif de Pau dont il est à l’initiative. Fondateur et rédacteur en chef du média B to B Sport Guide, ce témoin privilégié du milieu de l’outdoor a senti le besoin de réunir professionnels du tourisme, les collectivités territoriales et les prestataires privés autour de la vaste problématique du tourisme sportif. Un sujet plus que jamais d’actualité dans cette période post-covid où 17% des Français déclarent qu’avoir un lieu de pratique sportive sur un lieu de vacances est « indispensable » et que c’est considéré comme « plutôt appréciable » pour 58%. Et la tendance n’est pas à la baisse.

Le thème du tourisme sportif dépasse toutes les contraintes géographiques. « On sera à 360° autour du tourisme sportif et pas seulement sur la montagne, précise Frédéric Tain. Littoral, lacs de piémont, montagnes, rivières, plaines : tous les territoires sont concernés et tous ont des cartes à jouer. Encore faut-il savoir comment les jouer ! « Chez les acteurs du tourisme, beaucoup veulent irriguer leur territoire avec l’économie du sport. Le challenge, c’est ça ! L’idée du congrès est que chacun en reparte avec des idées, des solutions, des confirmations, que l’on soit un territoire, un office de tourisme, ou un prestataire. »

 

Sans le savoir vous faites peut-être déjà du tourisme sportif ! Photo Adobe Stock.
Sans le savoir vous faites peut-être déjà du tourisme sportif ! Photo Adobe Stock.

Deux jours pour se rencontrer, discuter, réseauter

Le tourisme sportif durable et l’innovation seront donc au cœur de ces deux journées qui réuniront organismes privés et publics pour les aider à structurer une offre en cohérence avec leur territoire. De nombreuses thématiques seront ainsi proposées lors d’ateliers et de conférences animées par des intervenants aux horizons variés. « Il y aura une dimension nationale et internationale avec des intervenants étrangers grâce à notre partenariat avec le salon Ispo », confesse Frédéric Tain. Le programme, co-construit avec des acteurs de terrain (organismes de destination, collectivités territoriales, prestataires) comprend une douzaine de thèmes retenus (sur 25 remontés) et a été élaboré en comité éditorial auquel a participé la rédaction Outlines.

Ces deux journées seront évidemment un moment privilégié pour se constituer un réseau et ainsi développer des solutions sur les territoires. On devine déjà que le vélo et l’itinérance devraient alimenter quelques discussions. Deux jours ne suffiront pas à tout créer, tout régler. Ils suffiront en revanche à semer les graines dans les territoires pour développer le sport et la découverte des territoires. Chez Outlines, on ne pouvait que souscrire à cette idée…

Les partenaires de cette première à Pau  :

Le premier Congrès international du tourisme sportif est soutenu par l’Office de tourisme de Pau, l’Agence Départementale Tourisme des Pyrénées Atlantiques, l’Union Sport & Cycle, Eurosima, Ispo, Rossignol, Intersport France, EDF “Une Rivière, Un Territoire” agence Pyrénées Tarn et le magazine Outlines.

 

Pour recevoir les toutes dernières informations, la liste des intervenants et le détail du programme, inscrivez-vous ICI.

 

La ville de Pau. Photo Adobe Stock.
La ville de Pau. Photo Adobe Stock.
« A Pau, nous sommes le camp de base des Pyrénées »

Lorsqu’on demande à Sylvain Langer, directeur de l’Office de tourisme de Pau, s’il se sent proche de la thématique du tourisme sportif, la réponse est claire et nette : « C’est normal que ce congrès se passe à Pau, le tourisme sportif fait partie de notre ADN et de notre quotidien ».

La ville de 80 000 habitants, préfecture des Pyrénées-Atlantiques, dispose en effet d’une remarquable histoire étrangement liée à cette problématique. « On peut dire que tout a commencé au 19e siècle au moment où Pau était une destination très appréciée de la gentry (noblesse) anglaise et américaine pour la douceur du climat en hiver et qui venaient déjà pratiquer une activité sportive. Il y avait le golf, dont le premier parcours de golf européen a été construit à Pau en 1856 mais on peut citer l’équitation également et aujourd’hui encore,

Pau est le deuxième centre d’entraînement national après Chantilly. C’est ici que l’on a inventé l’appellation « grand prix automobile » en 1933… » De ce riche patrimoine touristique et sportif, Pau est devenu une des villes les plus sportives de France avec de nombreux clubs en championnats nationaux (basket, foot, rugby, handball). « Pour une ville de 80 000 habitants, c’est digne d’une métropole ! » Autre signe distinctif ? Le Tour de France est passé pour la 74e fois dans la ville de Pau pour la 110e édition. « Il n’y a que Paris qui a fait mieux ! »

« Nous sommes le camp de base des Pyrénées, explique Sylvain Langer. On trouve à proximité immédiate de la ville les terrains de jeu pour pratiquer VTT, rando, ski, cyclisme… On combine tous les atouts. » Le premier congrès du tourisme sportif

Des intervenants de marque :

Les thématiques de la nouvelle offre touristique en montagne, les équipements sportifs à double cible « local & touristique », les sports d’itinérance, les événements destinés à développer l’attractivité des territoires, la gouvernance locale et la gestion des pics de fréquentation réuniront un plateau d’intervenants porteurs de démarches novatrices à l’instar de : François Barbier (Maire des Contamines-Montjoie), Jean-Michel Chopin (Fondateur du Volvic Organic Experience), Arnaud Coppel (Directeur montagne d’Intersport), Eric Daligault (Directeur Général de Kompan), Domitien Detries (Directeur de l’agence des Pyrénées), Laurent Gallas (Directeur commercial de l’Office Niort Marais Poitevin), Laurent Garcia (Directeur de la station de Peyragudes), Jean-Christophe Lalanne (Directeur d’Artouste), Karine Lassus (Chargée de développement Vélo & Territoires), Laurent Peyrondet (Maire de Lacanau), Antoine Pin (Directeur France de Protect Our Winters), Jean-Louis Rodrigues (Président d’Eurosima), Virgile Caillet (délégué général de l’Union Sport & Cycle). Laure Batiala (Cheffe du bureau Sport durable, Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques), Gérard Baudry, Responsable du Pôle Ressources National Sport Innovations-Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques) et Christophe Martinez, Chargé de mission Outdoorvision, Pôle Ressources National Sports de nature – Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques participeront aux présentations et aux échanges avec les congressistes.

Liste complète à consulter sur le site www.ist-events.com

En partenariat avec Outlines
Outlines
PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant