Samoëns, une station qui se veut la plus verte possible

La préservation des espaces naturels est l’enjeu numéro 1 des stations aujourd’hui. L’environnement montagnard n’échappe pas au réchauffement climatique. La nature ainsi que les modèles économiques des stations basés sur les sports d’hiver sont menacés. C’est pourquoi Samoëns, juchée dans un écrin de nature, et dont un tiers de son espace est une zone Natura 2000, porte une attention toute particulière à ses modes de fonctionnement et son rapport à la nature qui la fait vivre.

Un observatoire pour se fixer des objectifs

Samoëns fait partie depuis 2013 d’un observatoire environnemental. Avec les communes voisines de Flaine, les Carroz, Morillon et Sixt. Couvrant 52 000 Ha, il traite de la biodiversité, du paysage, de la géologie, de l’agriculture et de la qualité de l’air. Sa raison d’être est de trouver des solutions afin de préserver au mieux l’environnement de la région. Pour cela il a fixé aux communes participantes des objectifs à l’horizon 2030. Leur objectif est de limiter les pressions des domaines skiables des communes sur l’environnement, ils sont au nombre de trois :

  1.  Le net zéro carbone : réduire les émissions directes de gaz à effets de serre, notamment en matière de consommation électriques et du carburant des véhicules tels que les dameuses.
  2. Biodiversité positive : Réduire l’impact sur les milieux naturels et mettre en place des actions positives en restaurant des milieux natures dégradés, potégeant des zones sensibles ou encore en valorisant le patrimoine naturel des stations.
  3. La gestion de la ressource en eau et zéro déchet perdu : amélioration du tri à la source, amélioration du recyclage ou encore une plus grande sobriété en matière de gestion de l’eau.

Limiter l’impact de la mobilité

Mais l’impact que peut avoir une station de ski sur son environnement est essentiellement lié aux déplacement des personnes sur la zone. Les transports représentent une forte part des émissions de gaz à effet de serre. A ce titre la station met en place de nouveaux outil pour limiter leur impact. Deux bornes électriques pour recharger des véhicules électriques vont être installées et la commune va s’équiper elle-même en véhicules électriques. Reste désormais à limiter la circulation des voitures individuelles et le renforcement du réseau de transports en commun.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant