Ski hors-piste : des vidéos pour sensibiliser à la protection de la faune

« En hiver, la faune sauvage ne vit pas, elle survit. » Pour Antoine Boisset, technicien et animateur du site Natura 2 000 des Aiguilles rouges pour le compte de l’intercommunalité de la vallée de Chamonix, la saison hivernale est une période de grande fragilité pour les animaux.

De nombreuses espèces trouvent à cette période refuge dans les zones de forêts, qu’il ne faut donc pas traverser tout schuss. Protéger ces espaces des nuisances générées par le ski hors-piste est ainsi un objectif que partagent plusieurs entités : la communauté de communes, le site Natura 2 000 des Aiguilles rouges, le Conservatoire des espaces naturels de la Haute-Savoie, la Compagnie du Mont-Blanc, la Compagnie des guides de Chamonix ou encore l’office de tourisme.

Une série de vidéos intitulée La Face sauvage

Pour plus d’impact, ces acteurs institutionnels ou privés ont ainsi eu l’idée de se regrouper afin de lancer plusieurs actions de sensibilisation destinées aux adeptes du ski en dehors des pistes, telles que l’installation de zones de quiétude aux abords des secteurs où l’on est le plus susceptible de retrouver des espèces vulnérables. Elles sont matérialisées par des rubans de signalisation et des panneaux explicatifs.

Cet hiver, les différents acteurs ont également produit une série de trois vidéos, intitulée La Face sauvage , dans laquelle sont proférés des conseils pour reconnaître cet environnement et apprendre à le respecter. Ces trois clips, largement diffusés sur les réseaux sociaux, mettent en scène, aux Grands Montets, le skieur de pente raide Vivian Bruchez, qui laisse temporairement sa casquette de guide sur le côté, pour suivre les pas de l’écologue Daniel Rodrigues. Ce spécialiste de la faune sauvage, également directeur de la Compagnie des guides de Chamonix, lui explique comment se comporter au sein de la forêt ou à sa lisière. Des messages accessibles accompagnés de conseils que chacun peut mettre en pratique.

À chaque fois, en moins d’1 min 30, le skieur apprend à déranger le moins possible le tétras-lyre ou le chamois. Les résidents légitimes des lieux traversés skis aux pieds. Dans une vallée présentée parfois comme la Mecque du ski hors-piste, où les nombreux très bons skieurs ont souvent la tentation de dévaler n’importe quelle pente, ce projet pédagogique fait sens.

Article issu du Dauphiné Libéré

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant