Un ascenseur valléen à Saint-Gervais qui reduira 25% du trafic routier

Le projet s’est construit sur le dos du Funiflaine. L’ascenseur valléen de Saint-Gervais doit sa gestation à une autre liaison entre la vallée de l’Arve et la station de Flaine à 1 600 mètres d’altitude. En 2019 à la suite d’une grande communication presse au col de Pierre Carré , les planètes étaient alignées entre l’État, la Région, le Département, la Communauté de communes Cluses Arve et Montagne, les communes de Magland et Arâches-la-Frasse, avec le soutien pour 4 millions d’euros de l’Europe, pour financer une remontée mécanique de 76 millions d’euros.

Le Funiflaine devait parcourir 5,5 kilomètres en 20 minutes, rivalisant largement avec les 25 kilomètres de voiture pour lesquels 45 à 60 minutes sont nécessaires. En saison hivernale, l’installation devait convaincre une bonne partie des 3 000 automobilistes comptés chaque dimanche et des 7 000 véhicules effectuant la rotation les samedis de vacances scolaires.

Un trajet deux fois plus efficace qu’en voiture

En 2019, le maire de Saint-Gervais lançait une première étude pour une nouvelle liaison vers le mont d’Arbois. Après le refus des communes voisine, un an après, Jean-Marc Peillex lançait son propre ascenseur valléen entre le Fayet et le bourg de sa commune.

Si le Funiflaine a été définitivement abandonné en 2022 , aujourd’hui l’ascenseur valléen de Saint-Gervais est en construction avec une promesse d’ouverture pour l’hiver prochain. Il ne s’étendra que sur 1,8 kilomètre et 225 mètres de dénivelé, mais en cinq minutes de trajet, il doit être deux fois plus rapide que la voiture. Pour les utilisateurs, il évitera cinq kilomètres de la route départementale 902 qui traverse la commune de part en part et qui rejoint la station des Contamines-Montjoie.

Connectée à la gare SNCF, la future télécabine 10 places promet de fonctionner sept jours sur sept, avec des horaires adaptés aux scolaires et aux actifs. L’ambition est de transporter 250 000 passagers par an, soit une réduction du trafic routier de 25 % entre le Fayet et le bourg de Saint-Gervais.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant