Une nouvelle télécabine à Serre Chevalier : « En 2050, on fera toujours du ski »

Inauguré par les officiels mardi 6 février, la télécabine du Pontillas à Serre Chevalier a nécessité un investissement de 26 millions d’euros par SCV Domaine Skiable. Elle doit servir de rampe de lancement à la transformation du secteur de Villeneuve.

Car va en découler la rénovation du Club Med au Bez (40 millions d’euros), la construction d’une résidence touristique et d’un hôtel dans le quartier des Iles (90 millions d’euros). Des lits marchands supplémentaires qui devraient générer « 14 millions d’euros de retombées directes par an dans l’économie locale » selon le maire de La Salle les Alpes, Emeric Salle.

L’exploitant de ses pistes et de ses remontées mécaniques, Patrick Arnaud (directeur général de SCV) se déclare donc « confiant pour l’avenir. Ce nouvel appareil sécurise le produit ski, construit le futur, préserve l’activité nécessaire à faire vivre les gens du pays ».

Photo Le DL/Yoann Gavoille
Photo Le DL/Yoann Gavoille

« En 2050, on fera toujours du ski »

Jean-Marie Bernard, lui est encore plus catégorique. Alors que la Cour des comptes vient d’éditer un rapport pointant du doigt « la stratégie à bout de souffle des stations de ski » , le président du Département a tenu des propos inverses lors de la cérémonie d’inauguration. Des propos déjà tenus par le passé : « En 2050, on fera toujours du ski donc il faut poursuivre l’aménagement de la montagne, continuer d’y créer de la richesse. C’est notre ligne directrice ».

Photo Le DL/Yoann Gavoille
Photo Le DL/Yoann Gavoille

Si le président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur Renaud Muselier s’est montré plus mesuré en déclarant que « les stations de basse altitude n’ont pas d’avenir », il a aussi minimisé l’importance du rapport de la Cour des comptes : « On n’a pas besoin de ça pour savoir que 40 % des emplois dans le Briançonnais sont en stations. L’or blanc est donc nécessaire pour faire vivre nos populations. La qualité de vie, le bien-être des hommes, c’est sûrement plus important que les bilans comptables de la Cour des comptes. C’est aussi tout l’intérêt d’obtenir les Jeux Olympiques en 2030 : soit on se sert de cette opportunité pour désenclaver et aménager la montagne, soit on abandonne les Alpes ».

Article issu du Dauphiné Libéré

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant