Vidéo : 4 moniteurs de l’ESF jurés au festival du film de l’Alpe d’Huez

Leur rôle va être tout aussi important que celui de Valérie Bonneton et ses acolytes. Les quatre membres du nouveau jury emmené par Clovis Cornillac devront décerner un prix à leur film préféré, samedi soir, lors de la clôture du festival du film de comédie de l’Alpe d’Huez.

« Une expérience que l’on n’aura sûrement pas l’occasion de refaire dans notre vie »

Lilou David, Mattéo Tresal-Mauroz, Christelle Bonnenfant et Frédéric Berne tous moniteurs à l’École du ski français ont fait acte de candidature pour être sélectionnés. « On devait envoyer un mail avec nos motivations », raconte Lilou David.

« C’est une expérience que l’on n’aura sûrement pas l’occasion de refaire dans notre vie, ajoute Mattéo Tresal-Mauroz. Ça nous sort aussi de notre quotidien et on va découvrir un nouvel univers pendant la semaine. »

« On avait les jambes molles, comme au départ d’une course ! »

Le travail a débuté ce mardi avec les premiers films en compétition. Mais pas de pression, pour l’instant. « On va aller voir des films et on verra notre ressenti. Comme quand on est chez soi, sauf que là, on aura l’occasion d’en discuter ensemble et avec des professionnels du cinéma », estime Mattéo.

« Avec la bienveillance des organisateurs et de notre président, il ne peut pas y avoir de pression. Ce sont des gens très humains. Ils nous ont mis à l’aise », ajoute Christelle Bonnenfant.

Frédéric Berne, Mattéo Tresal-Mauroz, Lilou David et Christelle Bonnenfant sont membres d’un nouveau jury pour la 27e édition du festival. Photo Le DL/Benoît Lagneux
Frédéric Berne, Mattéo Tresal-Mauroz, Lilou David et Christelle Bonnenfant sont membres d’un nouveau jury pour la 27e édition du festival. Photo Le DL/Benoît Lagneux

« Clovis Cornillac va nous guider »

« Quand même, lors de la soirée de lancement, quand on est monté sur la scène devant tout ce public, il y avait un peu de pression. C’était impressionnant. On avait les jambes molles, comme au départ d’une course ! », estime pour sa part Frédéric Berne.

À l’issue de chaque film, les quatre moniteurs prendront le temps de débriefer avec leur président, Clovis Cornillac. « Il va nous guider et on a toute confiance en lui. On a hâte de délibérer avec lui », précise Frédéric.

Quant à savoir ce qu’ils attendent des films, il n’y a pas que le rire : « Il faut aussi de l’émotion, un message, la volonté qu’ont les équipes… Que le cœur vibre ! », lancent-ils ensemble.

Article issu du Dauphiné Libéré

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant