S’initier au biathlon en France et dans tous les massifs, c’est possible !

Ralentir son rythme cardiaque au moment d’arriver sur le pas de tir, visualiser sa cible, brandir sa carabine, maîtriser sa respiration et tenter le 5/5, le tir sans faute, Graal de tous les biathlètes. L’enchaînement est bien connu des amateurs de biathlon, qui ne manquent pas une étape de Coupe du monde devant leur poste de télévision, ou bien le long de la piste du Grand-Bornand, à la mi-décembre. Mais depuis quelques hivers, les fans ne se contentent plus de regarder du biathlon : ils veulent en faire, été comme hiver.

Vu à la télé

Et cela tombe bien puisque, dans tous les massifs français, les stations se sont équipées en conséquence. C’est ce que remarque Alain Etiévent, référent « ski nordique » du Syndicat national des moniteurs du ski français (SNMSF), qui chapeaute toutes les Ecoles du ski français (ESF). « L’intérêt du public pour le biathlon avait déjà commencé quand Raphaël Poirée faisait de bons résultats, mais en termes d’enseignement dans les écoles de ski, ça fait une dizaine d’années que ça se ressent vraiment. »

Il faut dire qu’entre-temps, un certain Martin Fourcade est passé par là, alignant cinq titres olympiques et 33 petits globes dans la spécialité au cours d’une carrière XXL qui a propulsé médiatiquement la discipline. Les excellents résultats de l’équipe de France aux derniers Jeux Olympiques ont confirmé cette dynamique avec de nouvelles têtes d’affiche comme Quentin Fillon-Maillet, Emilien Jacquelin ou encore Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon. 

Autrefois réservé à une élite du ski nordique, la pratique du biathlon s’est démocratisée ces derniers hivers. Dans tous les massifs, les stations jouent le jeu pour permettre aux amateurs de s’initier… et de se perfectionner. Photo Adobe Stock
Autrefois réservé à une élite du ski nordique, la pratique du biathlon s’est démocratisée ces derniers hivers. Dans tous les massifs, les stations jouent le jeu pour permettre aux amateurs de s’initier… et de se perfectionner. Photo Adobe Stock

Une progression nouvelle 

Et le public en redemande. Pour faire face à cette attente, les écoles de ski se sont adaptées. « On a fait entrer le biathlon dans la formation des moniteurs de ski nordique », explique Alain Etiévent, qui donne lui-même des cours à Méribel. « On a travaillé sur les pas de tir pour les rendre très attractifs, qu’ils répondent aux normes de sécurité, à tous les aspects pédagogiques, et qu’ils soient beaux visuellement. »

La progression, sur le modèle des étoiles en ski alpin, est également soignée. « On a harmonisé nos tests pour avoir une progression homogène et qu’une personne puisse continuer sa pratique même si elle va dans une autre station l’année suivante, des Vosges jusqu’aux Pyrénées. » Aujourd’hui, près de 90 ESF proposent un enseignement régulier en biathlon, que ce soit à la carabine laser, à la carabine à plomb où au .22 long rifle. Et pour elles, cela représente plus de 50% du chiffre d’affaires sur la partie nordique.

 Une activité à pratiquer en famille

L’engouement pour le biathlon est tel que certaines stations le proposent désormais en tant qu’activité estivale. C’est le cas au Grand-Bornand, à La Féclaz, à Villard-de-Lans ou bien à Bessans. Un mix entre ski-roue ou course à pied et tir à la carabine qui cartonne en toute saison. Hiver comme été, on peut d’ailleurs le pratiquer en famille. « On peut commencer à partir de 8 ans », assure Alain Etiévent. « On commence par le laser puis, à partir de 10-11 ans, on passe à la carabine à plomb. Ensuite, à partir de 15 ou 16 ans, on peut utiliser la .22 long rifle, mais sans transporter l’arme. » Quelle que soit la génération, la pratique touche donc tout le monde. Et continue de séduire de plus en plus d’adeptes, avides de vivre sur la pistes les sensations entrevues sur leur canapé.

Faire tomber les cibles, le rêve de tous les amateurs de biathlon. Photo Adobe Stock
Faire tomber les cibles, le rêve de tous les amateurs de biathlon. Photo Adobe Stock
Les pros ont rendez-vous à Zecamp

 Il n’y a pas que les ESF qui proposent de faire découvrir le biathlon aux visiteurs. Il existe également d’autres structures, qui emploient souvent des moniteurs, et qui se sont spécialisées dans l’exercice. C’est le cas de Zecamp, un concept imaginé par trois anciens champions (Robin Duvillard, Loïs Habert et Marie Dorin-Habert) qui compile hébergement et organisation de stages sportifs, à Corrençon-en-Vercors. « On ne propose pas tout à fait les mêmes produits que l’ESF de Corrençon, ce qui nous permet de ne pas nous marcher sur les pieds, puisque notre offre est basée sur des stages », assure Marie Dorin-Habert, quintuple championne du monde de biathlon.

« Le fait que le biathlon soit retransmis en clair sur la Chaîne l’Équipe, indéniablement, ça joue sur le fait que les gens viennent s'initier. Si ça ne passait pas à la télé, on aurait peut-être moins de demandes. Et puis le tir s'adapte à tout type de public, il permet de mélanger les hommes et les femmes ou bien les sportifs et les sédentaires. »

Biathlon Expérience sur tous les fronts

En poste toute l’année à La Féclaz, sur le domaine de Savoie Grand Revard, l’équipe de Biathlon Expérience se déplace également sur tous les fronts de neige pour des animations autour du biathlon, à destination des groupes, des entreprises ou des particuliers. « Notre activité s’adapte à toutes les situations et à toutes les saisons puisque nous intervenons toute l’année, partout en France et pour tous publics, sportifs ou non sportifs », résume l’équipe, composée d’anciens biathlètes de haut-niveau, dont certains ont fait partie de l’équipe de France.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant