Idée rando : échapper à la canicule en Chartreuse

 

17h30, bureau de Mon Séjour en Montagne :

J’entame la relecture d’un nouvel article « Idée rando » pour Mon Séjour en Montagne : une balade sur la Dent de Crolles en Chartreuse. Quelle frustration d’être au bureau alors que dehors, le ciel est d’un bleu magnifique. Je commence à me perdre sur la carte IGN… Oh, mais si j’allais dormir en montagne ce soir  ? Ni une ni deux ma décision est prise : demain matin le réveil sonnera à 6 heures pour un lever de soleil face au Mont-Blanc. Au programme : nuit à la belle étoile (le camping sous tente est interdit dans le Parc de Chartreuse) sur les crêtes de l’Aulp du Seuil.  

 

20h50, col de Marcieu :

« C’est là-haut qu’on va  ! » En ligne de mire, les falaises blanches de la Chartreuse, caractéristiques d’un massif karstique. Le sac à dos chargé d’un sac de couchage, d’un matelas et d’une frontale, on entame la randonnée en suivant les pistes de ski de la petite station du Col de Marcieu. Pas de répit : c’est raide tout de suite. Il faut dire que c’est plus de 800 mètres de dénivelé qui nous attendent, pour un peu moins de 3 kilomètres. Un escalier direction la montagne, finalement.

Notre route croise celle d’un petit renard qui court juste devant nous pendant quelques mètres. En toile de fond, les montagnes du massif de Belledonne deviennent toutes roses avec le soleil couchant. Progressivement, la nuit envahit la montagne, et on continue notre ascension à la lueur de notre frontale, éclairé à travers les branches des arbres par quelques rayons de lune.

Une bonne demi-heure plus tard, nous voilà sur la partie finale de la randonnée. Un chemin sinueux s’enfonce à travers les falaises. Il est bordé de chaque côté par des barbelés, signe que des moutons ou des chèvres passent par là chaque été. Dans le noir, on aperçoit une croix en fer qui marque le sommet. Ouf, il était temps d’arriver.

Un départ tardif pour éviter les foules et les grosses chaleurs.
Un départ tardif pour éviter les foules et les grosses chaleurs.
Le soleil se couche sur le massif de Belledonne.
Le soleil se couche sur le massif de Belledonne.

22h30, passage de l’Aulp du Seuil :

Bon, maintenant, on dort où ? Le vent, c’est levé, et la fatigue comment à se faire sentir. Le but est de réussir à trouver un endroit plat et à l’abri du vent. En y réfléchissant bien, ce n’était peut-être pas une si bonne idée de vouloir dormir sur une crête… On s’approche prudemment du bord, malgré la nuit, on devine le vide sous nos pieds. Toute éclairée, la vallée du Grésivaudan s’étale devant nous. Les routes et les villages dessinent une rivière de lumière au milieu de la pénombre.

 

23h00, quelque part sur la crête :

Après avoir suivi sur quelques centaines de mètres une pente qui longe la falaise, on décide de s’arrêter sous un vieil arbre qui permet d’avoir un peu de plat (c’est relatif). Bon au moins, on aura une belle vue demain matin ! Sac de couchage déplié, matelas gonflé, bonnet sur la tête : j’enfonce ma tête dans la capuche de mon duvet pour me protéger du vent. Je me surprends à trouver ça vraiment pas si mal.

La vallée du Grésivaudan la nuit. Photo N.G.
La vallée du Grésivaudan la nuit. Photo N.G.

05h55, la tête dans le sac de couchage :

Je suis réveillée par un drôle de bruit « ploc, ploc, ploc » sur mon sac de couchage. Je sors doucement la tête et je m’attends à voir les premières lueurs du jour… Euh, mais pourquoi il fait tout gris  ? La météo n’annonçait pas ça ! Bon, pour le lever du soleil et la suite de la rando on repassera. À peine le temps de bâiller, qu’il faut plier en urgence les affaires pour éviter que tout soit mouillé. D’ailleurs, je constate que je n’ai pas pris de veste imperméable : j’aurais dû lire les conseils de Mon Séjour en Montagne.
Chassés par la pluie, on plie bagages de bon matin.
Chassés par la pluie, on plie bagages de bon matin.

6h30, départ matinal :

Les nuages masquent le soleil dont quelques rayons arrivent à peine à percer. Sous les gouttes de pluie, on rebrousse chemin direction la voiture. On découvre les paysages qui étaient masqués par la nuit, dans la brume du matin ils ont quelques choses de poétique. Sous le chant des chocards et autres petits oiseaux, la Chartreuse s’éveille. Mais dans ma tête c’est une toute autre ambiance, et je bougonne un peu. J’ai trop peu dormi, je n’ai même pas de photos d’un lever de soleil pour écrire un article et je rêve d’un bon café. Au moins je ne serais pas en retard pour aller travailler.

Sortir de notre zone de confort, ça ne serait finalement pas pour ça qu’on aime être en montagne  ?

L'Aulp du Seuil, Chartreuse, Isère

Du parking du Col de Marcieu, commune de Saint-Bernard du Touvet, dans le massif de la Chartreuse, prendre sur 400 m la petite route goudronnée que l’on trouve à droite 100 m après le Col (direction Saint-Hilaire-du-Touvet).

Au bout de celle-ci, une piste part Nord-Est (barrière) et s’enfonce dans une partie boisée. Après une large boucle à gauche, prendre Nord le chemin à droite qui traverse les pistes de ski et la remontée mécanique. Rejoindre un chemin forestier, puis après avoir croisé une autre piste atteindre une zone d’éboulis (courte montée soutenue) surmontée par une jeune sapinière (point à repérer pour la descente).

Entreprendre une longue traversée Sud-Ouest puis quelques lacets dans la forêt pour déboucher sur une petite clairière (lieu-dit "L’Alpette" alt.1458m) qui offre une vue saisissante sur le vaste cirque rocheux où se devine l’itinéraire de montée.

Poursuivre au Nord pour arriver rapidement au pied de la falaise où le chemin s’élève dans le cirque en escaladant les gradins rocheux (larges marches taillées), sécurisé par des barrières et autres piquets de bois sur la majeure partie du parcours.
Au sommet du cirque, une traversée horizontale sous un auvent rocheux amène à la Croix matérialisant le passage, après le contournement d’un dernier éperon.

Entamer le retour par l'itinéraire inverse jusqu'au parking au Col de Marcieu.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant