Vidéo : la piste de Chabrières à Vars est la plus rapide du monde

C’est le temple du ski de vitesse. Chabrières à Vars n’est pas une piste noire comme les autres. Ici, on ne se pose pas la question de savoir si les virages sont difficiles ou si on va devoir traverser un mur de bosses. Ici, c’est la vitesse à l’état pur.

Un record à 255,5 km/h

Cette piste, vous en avez sûrement déjà vu des images. Elle est une étape de la coupe du monde de ski de vitesse (du 24 au 29 janvier cette année). Et au printemps, elle accueille l’événement Speed Masters (du 16 au 29 mars 2024) ou les meilleurs spécialistes de la discipline tentent de battre le record du monde de vitesse. L’an dernier, le Français Simon Billy a atteint les 255,5 km/h.

En raison de sa configuration et de sa sécurisation, la piste de Chabrières fait partie des descentes où la Fédération internationale de ski autorise que l’on dépasse les 200 km/h.

À 2750 mètres d’altitude, profitez du panorama

Pour en rejoindre le départ, il faut prendre le télésiège Vars Speed Master. Vous allez survoler la piste et arriver juste en-dessous du sommet de Chabrières, le point culminant du domaine à 2750 mètres d’altitude. Prenez le temps d’admirer un panorama magnifique à 360°. D’ici, il est possible d’enchaîner quatre pistes bleues pour revenir au front de neige.

Mais concentrons-nous sur la piste noire de Chabrières. Au début, l’inclinaison maximale est de 98%. Cela permet aux meilleurs skieurs d’atteindre les 200 km/h en seulement cinq secondes. Une accélération équivalente à celle d’une Formule 1. À condition d’être bien préparé et bien équipé (combinaison en latex, casque, ailerons…).

Simon Billy : « 180 km/h, c’est facile pour un bon skieur »

Vous n’allez sûrement pas être aussi rapide qu’un Max Verstappen ou un Lewis Hamilton mais les skieurs amateurs peuvent découvrir cette piste. Pensez à vous renseigner sur les conditions d’ouverture et d’accès auprès de la station. C’est une expérience unique. C’est le recordman Simon Billy qui l’assure : « Il faut venir sur place, gouter à la vitesse sur les premiers départs. On se rend compte que de 100 à 180 km/h, c’est facile pour un bon skieur parce que la piste est préparée pour cela. Au début, les gens ont de l’appréhension, mais après leur première descente ils sont libérés et grisés par les sensations de la vitesse. »

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant