A la rencontre d’Aurélie Lévêque, nouvelle directrice du domaine skiable des Arcs

À ce poste, bras droit du patron d’Arcs domaines skiables (ADS), l’âge de la jeune quadragénaire ne détonne pas particulièrement. Le fait d’être une femme, si. Depuis cet été, Aurélie Lévêque a pris les commandes du domaine skiable de Bourg-Saint-Maurice (sous l’autorité du directeur général d’ADS). « Je gère surtout trois pôles : remontées mécaniques, damage, production de neige et sécurité des pistes. » Soit toute la partie « exploitation » d’un « énorme paquebot » et ses 500 salariés.

Cheffe d’orchestre des pistes aux Arcs à 26 ans

Après dix ans d’expérience (en tant que directrice des opérations) à la Société des téléphériques de Val d’Isère, la Savoyarde retrouve la station où elle a pris ses premiers virages. « Ma mère était monitrice de ski à Peisey Vallandry », confie celle qui n’est pas « arrivée là par hasard ». « J’ai commencé très jeune et j’ai très vite pris des responsabilités ». À 26 ans exactement, lorsqu’elle devient cheffe d’exploitation des Menuires.

Au sommet de l'Aiguille Rouge. Photo Le DL/E.D.
Au sommet de l'Aiguille Rouge. Photo Le DL/E.D.

« Une question de timing, de rencontres et de planètes bien alignées »

« Une question de timing, de rencontres et de planètes bien alignées », souligne l’intéressée. Un minimum vu le « très peu des places » à prendre dans les sociétés de remontées mécaniques. Encore plus rares : celles occupées par le sexe féminin. « J’étais sans doute une des premières femmes à un poste d’encadrement », rappelle Aurélie Lévêque, qui a débuté le management avec 150 personnes sous ses ordres.

« Mettre de l’huile dans les rouages »

« À l’époque, mon chef m’a dit : “Le plus dur dans le métier, sera de gérer des bonshommes. Alors autant que tu sois aux manettes tout de suite” ». Pour la jeune directrice, son genre ne l’a jamais freiné dans ses missions, même quand elle menait « des chefs de secteur de l’âge de mes parents ». « Chacun avait son rôle, cela s’est très bien passé », assure-t-elle. Les préjugés « machos » se perçoivent davantage auprès des sous-traitants ou des fournisseurs sans l’émouvoir. « J’apporte un regard différent. Je ne suis pas dans la confrontation comme souvent certains hommes qui veulent être les meilleurs. Je m’appuie sur l’équipe qui m’entoure. »

Avec ses nouvelles fonctions, ce « collectif » autour d’Aurélie Lévêque a « changé de dimension ». « J’ai évolué d’un domaine de 12 millions de passages aux remontées mécaniques par an au double », résume-t-elle. Davantage de pistes, de skieurs dessus, qui équivalent à « plus de responsabilités et d’incidents à gérer ». « Au moins un tous les jours ». Comme des pannes de remontées mécaniques ou un restaurateur d’altitude qui se plaint du manque de damage devant son établissement.

Photo Le DL/T.G.
Photo Le DL/T.G.

Elle en voit de toutes les couleurs

« Il faut aimer s’embêter pour faire ce job », plaisante la diplômée des Arts et métiers, qui apprécie surtout la « diversité » dans ses fonctions. « Je peux passer en dix minutes, du concret, suivre les secours à la radio de la régie des pistes à des choses assez conceptuelles comme une réunion sur comment nous améliorer pour atteindre notre objectif de zéro émission de carbone nette (NDLR, en 2037) ».

Des chantiers à coordonner cet été Dans un délai plus proche, après le rush de la saison, Aurélie Lévêque coordonnera les services autour des chantiers de l’été « qui se gagnent sur la préparation l’hiver » : le nouveau Transarc en 2024, les futures télécabines de Villaroger et Peisey-Nancroix en 2025. Des projets parfois décriés. « Mon rôle comprend beaucoup de pédagogie pour expliquer ce que nous faisons, mais aussi du relationnel en interne comme externe ». Autrement dit : « Mettre de l’huile dans les rouages ».

Article issu du Dauphiné Libéré

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant