Aux Arcs, on tente un nouveau record du monde de descente aux flambeaux

Parmi l’ensemble des records du monde loufoques recensés par le Guiness Book, celui de la plus longue descente aux flambeaux à ski est en bonne place. Depuis 2016, il est détenu par la station des Arcs, en Savoie, qui avait réuni 2887 skieurs et snowboardeurs lors d’un événement majeur. Une performance authentifiée par un huissier et dont les règles sont plus précises qu’on ne pourrait le croire. « Il faut que ce soit une file ininterrompue de skieurs, sur une seule file », détaille Eric Chevallier, directeur de la station. « De plus, un skieur ne peut pas compter deux fois, même s’il remonte. »

Un record disputé

Avant de tomber dans l’escarcelle des Arcs, le record appartenait à une station autrichienne. Il avait fallu une mobilisation de tous les acteurs arcadiens (commerçants, remontées mécaniques, écoles de ski, pisteurs, etc.) pour le faire tomber. « Ça avait été une belle soirée, avec pas mal de gens qui n’avaient jamais eu l’occasion de faire de descente aux flambeaux. Donc il y avait de l’excitation et une bonne ambiance. »

C’était également un sacré défi à l’échelle de la station, mais aussi une occasion de fédérer tous les acteurs. « Il faut arriver à mobiliser tout le monde, avoir le soutien du domaine skiable, des écoles de ski, des professionnels encadrent la descente le jour J. » Et heureusement, les skieurs ont répondu en masse à l’appel. « On a eu des locaux, mais aussi énormément de vacanciers et de propriétaires qui sont des ambassadeurs de la station. C’était une descente spectaculaire, presque interminable. Pendant une heure, ça défile. » Du coup, un ingrédient capital est nécessaire pour garder les troupes motivées. « L’une des clefs du succès, c’est le chocolat chaud », rigole Eric Chevalier.

2888 en 2023 ?

Mais alors, si la station arcadienne est propriétaire de ce record (que d’autres ont essayé de battre depuis, comme Pra Loup, les 2 Alpes ou encore Chamarousse), pourquoi se lance-t-elle un tel défi ? « Parce qu’on a tellement aimé l’ambiance de la première fois qu’on veut absolument réessayer », assure le directeur de la station. Il est vrai que les activités nocturnes, en montagne, ont un côté magique. Mais aussi parce que le calendrier est particulièrement propice. « Deux grosses zones seront en vacances à cette période, dont celle des Parisiens, en plus des Belges et des Britanniques. On s’adresse aussi aux familles avec cet événement et là, il y a un alignement des planètes pour qu’on y arrive. »

« On peut monter jusqu’à 3000 »

Alors, plus sérieux qu’il n’y parait ce record du monde. « C’est pour le fun, mais c’est quand même une grosse organisation. Mais le jeu en vaut la chandelle parce que ceux qui y ont participé la première fois s’en souvienne encore très bien. » Combien seront-ils cet hiver ? « On peut monter jusqu’à 3000 », rêve Eric Chevalier. « Mais si on fait 2888, soit un skieur de plus que la dernière fois, ce sera déjà super. »

Comment y participer ?

Le rendez-vous est donc donné, mercredi 22 février 2023 entre 16h30 et 17h, sur le front de neige d’Arc 1800. Les participants, qui recevront un flambeau pour l’occasion, prendront ensuite le télésiège de Vagère avant de se regrouper sur les pistes. En 2016, près de 200 professionnels avaient encadré la fête, et ils devraient être au moins aussi nombreux cette saison. Commencera alors la longue procession dans le noir, dans une ambiance toujours magique.

Du côté des Saisies, jeudi 16 février, une descente aux flambeaux un peu particulière est également organisée, pour venir en aide à une association.

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant