En images : l’histoire du fuseau, le pantalon des champions de ski

Le fuseau Allard dans les années 50 gagne encore en silhouette avec un nouveau tissu plus élastique le sporaise.

Photo Le DL /Collection AAllard
Photo Le DL /Collection AAllard

Armand Allard inventeur du fuseau dans son atelier de Megève.

Photo Le DL /Collection Allard
Photo Le DL /Collection Allard

La plaque qui authentifie l’histoire de ce vêtement qui allait révolutionner le ski remplaçant les pantalons golfeurs ou norvégiens d’origine.

Photo Le DL /Collection Aallard
Photo Le DL /Collection Aallard

Premier champion français, Émile Allais, a innové aussi dans le style et l’équipement en portant les premiers fuseaux Allard conçus spécialement pour lui.

Photo Collection AAllard /Keystone
Photo Collection AAllard /Keystone

Émile Allais le pédagogue, dans son fuseau, définit la première méthode française du ski.

Photo Le DL Photo collection Allais
Photo Le DL Photo collection Allais

Aux championnats du monde de ski, la silhouette se profile encore, Allard travaille le tissu en souplesse.

Allais dans la légende, son image indissociable du port du fuseau.

Avec les années 50 puis 60, c’est l’ère de nouveaux textiles plus souple encore, qui gagne en aérodynamisme. Fusalp, la marque créée à Annecy, ouvre l’ère industrielle en apposant sa bande latérale Elastiss. Le fuseau des Alpes équipe les grands champions et championnes, ici Marielle Goitschel, Annie Famose et Florence Steurer.

Photo Le DL/Archives /Le Dauphiné Libéré
Photo Le DL/Archives /Le Dauphiné Libéré

À Megève les quatre meilleures Skieuses du moment dans les années 60 posant à Annie Famose, Marielle Goitschel, Madeleine Bochatay et Christine Goitschel lors d’une compétition.

Photo Le DL /Le Dauphiné Libéré
Photo Le DL /Le Dauphiné Libéré

Jean-Claude Killy bien «fuselé» dans le géant des Jeux olympiques de Grenoble à Chamrousse.

Photo Le DL /Le Dauphiné Libéré
Photo Le DL /Le Dauphiné Libéré

Avec l’apparition des chaussures à coques plastiques Fusalp fait sortir le fuseau de la chaussure, et stoppe l’élastique sous le pied. Après des années de difficulté, la marque est relancée dans les années 2010, reprise par la famille Lacoste avec une collection iconique rappelant le fuseau d’antan.

Photo Le DL Antoine Chandellier
Photo Le DL Antoine Chandellier

Mais aujourd’hui à Megève, dans la célèbre boutique de son grand-père, Antoine Allard poursuit la tradition du véritable fuseau, à l’élastique sous le pied. Il en vend quelque 300 à 400 fabriqués en série et retouchés par ses couturières pour être ajustés à la taille des clients.

Photo Le DL Norbert Falco
Photo Le DL Norbert Falco

Inamovible dans la carte postale de Megève, la maison AAllard, spécialisée dans la confection de prêt-à-porter haut de gamme masculin et féminin. Elle fut fondée en 1926 par Armand Allard. Il est l’inventeur du fuseau qui fit la renommée de la marque.

Photo : Grégory Yetchmeniza/Le Dauphiné Libéré
Photo : Grégory Yetchmeniza/Le Dauphiné Libéré

Article issu du Dauphiné Libéré

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant