Les Ménuires, le Grand-Bornand, Sainte-Foy-Tarentaise : les événements caritatifs de la montagne solidaire

En montagne, la notion d’entraide n’est pas un vain mot. De la cordée des alpinistes à la solidarité ancestrales dans ces villages au quotidien longtemps rude, les gens d’en haut ont eu l’habitude de se serrer les coudes. Et cela continue puisque de nombreuses stations organisent chaque année des événements caritatifs, mettant locaux, saisonniers et visiteurs à l’ouvrage pour soutenir de nobles causes.

Aux Menuires, David Douillet en parrain

C’est le cas notamment aux Menuires où se tiennent, depuis 25 ans, le Trophée de l’Espoir. Un événement parrainé par David Douillet, fidèle de la station des Belleville et qui se déroulera le dimanche 26 février 2023. Le double champion olympique et quadruple champion du monde, qui fut également ministre des Sports, met toute son énergie à faire rayonner cet événement. « Je connais très bien l’association et certains adultes qui sont handicapés et que j’ai vu vieillir comme moi (rires). C’est un lien fort qui nous unit, ce n’est pas de la publicité », explique-t-il.

Le judoka y mènera la descente aux flambeaux avec les moniteurs de l’ESF, en compagnie de skieurs valides mais aussi handicapés participant à l’opération. L’objectif est de collecter des fonds en faveur de l’Association départementale des infirmes moteurs cérébraux 74. En 2022, l’argent ainsi récolté a financé l’achat d’un bateau adapté aux jeunes en situation de handicap.

L'ancien judoka est un fidèle des Menuires. Photo Vincent Lottenberg
L'ancien judoka est un fidèle des Menuires. Photo Vincent Lottenberg

Au Grand-Bornand, on Glisse en cœur

Mais ce n’est pas le seul événement de la sorte en altitude. Chaque année, le Grand-Bornand se mobilise également pour lever des fonds au travers de Glisse en Cœur, un marathon de 24 heures de ski. Cette année, c’est le week-end du 25 et 26 mars que ce grand relais se tiendra. Du samedi 14 heures au dimanche à la même heure, ça va skier fort dans les Aravis.

A titre d’exemple, en 2022, près de 150 équipes étaient en lice pour une 13e édition mémorable. Ensemble, les généreux skieurs ont contribué à récolter 738 922 euros de dons au profit de l’association « Mon école extra-ordinaire ». Cette année, c’est l’association « A chacun son Everest » qui bénéficiera de l’opération. Pour coller avec l’altitude du toit du monde, les Bornandins espèrent réunir 884 800 €. Ce sera un record pour une organisation qui a déjà permis le lever près de 3,4 millions d’euros au fil des hivers.

Les fonds récoltés vont servir de nobles causes. Photo J.M. Favre / Le Grand Bornand Tourisme
Les fonds récoltés vont servir de nobles causes. Photo J.M. Favre / Le Grand Bornand Tourisme

Les transplantés et dialysés ont rendez-vous à Sainte-Foy-Tarentaise

Autre cause, autre temps-fort de l’hiver du côté de Sainte-Foy-Tarentaise. A station organise les 10e Jeux nationaux d’hiver des transplantés et dialysés, du 15 au 20 janvier. Une semaine de compétition et de partage autour des sports d’hiver, qui vise également à promouvoir le don d’organe auprès du grand public. Une centaine de compétiteurs sont attendus pour participer à dix épreuves (en compétition ou pour une initiation) : slalom géant, slalom, slalom parallèle, super-G, ski de fond 3 km, biathlon, ski de fond 1h, raquettes, ski de rando et paret (une petite luge sur laquelle on s’assied).

« Ce n’est pas la recherche de performances à tout prix, mais la participation de chacun, à sa mesure, dans le cadre d’épreuves organisées avec rigueur et sécurité », explique l’organisation, qui enjoint les personnes transplantés ou dialysés à s’inscrire à cette belle aventure. Le parrain de cette édition sera à nouveau Jean-Luc Crétier, champion olympique de descente en 1998 et personnellement sensible à la cause. « Que le meilleur gagne bien sûr ! Mais surtout « respect » par rapport à ce que ces gens ont vécu ! Ils ont traversé des épreuves extrêmement difficiles et avoir la volonté de faire des efforts physiques pour prouver que même greffé on peut vivre normalement, c’est magnifique. J’ai vécu une carrière sportive avec tous mes moyens et je suis impressionné par les personnes qui pratiquent une activité physique après avoir traversé de telles épreuves. » Voilà des stations qui ont du cœur !

Glisse en cœur. T. Vattard /  Le Grand Bornand Tourisme
Glisse en cœur. T. Vattard / Le Grand Bornand Tourisme
Aux Saisies, une descente aux flambeaux pour Lana

Du côté des Saisies, c’est une descente aux flambeaux solidaire qui se prépare. Le jeudi 16 février, il sera possible d’acheter un flambeau (6 €) pour soutenir l’association « Pour que Lana gravisse sa montagne » sur le front de neige des Chardons. Le précédent record est de 584 flambeaux vendus pour 480 participants. Tous ceux qui voudront participer (adultes et enfants, à partir du niveau 2e étoile) ont ensuite rendez-vous pour glisser ensemble à la lueur de leur torche. L’association vient en aide à une jeune fille infirme moteur cérébral et est soutenue par Marie Bochet, multiple championne paralympique de ski alpin.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant