Pourquoi il ne faut pas faire de ski de randonnée sur les domaines skiables la nuit

Voici quelques jours, une dizaine de skieurs de randonnée se trouvait en pleine nuit au Lachat, au Grand Bornand, au sommet du domaine skiable… alors que cela est totalement interdit. « Ce genre d’excès est un phénomène croissant, reconnaît Eric Bibollet-Ruche, responsable de la sécurité des pistes. Un facteur de risque majeur pour les pratiquants comme pour les dameurs chargés de l’entretien des pistes.  »

Des circuits dédiés pour le ski de rando

Début janvier, Etienne Rolland, patron du peloton de gendarmerie de haute montagne d’Annecy (PGHM), est venu sur le terrain pour voir la réalité de ce que vivent les dameurs pendant leur travail nocturne, alors que le règlement des pistes est très clair : le ski de randonnée sur les pistes de ski est strictement interdit, de jour comme de nuit. Cinq circuits de randonnée organisés sur le domaine skiable accueillent cependant les pratiquants dans des conditions précises, quatre de jour et un de nuit pendant les nocturnes, permettant la pratique en toute sécurité.

Etienne Rolland (PGHM), Eric Bibollet-Ruche (secours des pistes) et Fred Missilier (responsable des dameurs). Photo Le DL/G.B.
Etienne Rolland (PGHM), Eric Bibollet-Ruche (secours des pistes) et Fred Missilier (responsable des dameurs). Photo Le DL/G.B.

Des câbles et des dangers

Aux commandes de sa machine de plus de 400 cv, Sébastien, 23 ans, l’un des dameurs de la station, résume : « Le domaine de nuit est un chantier permanent avec en plus les câbles… Travailler requiert une attention de chaque seconde. » Ancien du 13e Bataillon de chasseurs alpins, il partage son expérience et les risques avec l’un des deux gendarmes mobiles du poste de Saint-Jean-de-Sixt, venu se rendre compte de la situation. L’entretien des pistes constitue en effet un travail très complexe avec des moyens mécaniques, dont une dizaine de dameuses. Sur le domaine skiable, un câble de 1 kilomètre environ permet aux engins de s’arrimer. Ce câble est mouvant, source de risques.

Au cours de la soirée, la patrouille a repéré deux randonneurs. Travaillant ensemble la journée, ils n’ont que le soir pour faire du sport. L’un voulait initier l’autre à la randonnée. Eric Bibollet-Ruche évoque également la surprise d’un pisteur parti purger très tôt le matin un secteur enneigé. Avant de déclencher la purge, il effectue un contrôle visuel du couloir dans lequel la neige va s’engouffrer lorsqu’il aperçoit un randonneur dans la pente.

Le risque d’une amende de 38 €

Mais comment inciter les randonneurs à respecter les règles ? Des informations existent en différents points du domaine skiable et chez les acteurs du secteur, mais rien ne semble y faire. Aussi la présence des forces de l’ordre sur le terrain permet de faire de la pédagogie. Le signalement des récalcitrants auprès de la gendarmerie constitue un autre levier, les gendarmes du poste avancé de Saint-Jean-de-Sixt pouvant intervenir très rapidement.

Pour Etienne Rolland, « cette rencontre permet un retour d’expérience riche » qu’il entend partager plus largement. « S’ils sont pris, les contrevenants risquent une amende de 38 euros… » explique le militaire, avant de pointer l’essentiel : « Le véritable risque, n’est-il pas celui de leur propre sécurité ? Mais celui qui ne veut pas voir… ne voit pas.  »

Pour la pratique du ski de randonnée en station, il est nécessaire : de s’informer avant de partir sur ce qui est possible auprès des professionnels (remontées, secours des pistes, office de tourisme), d’utiliser les itinéraires organisés, de ne jamais skier à contresens des skieurs sur les pistes.

Article issu du Dauphiné Libéré

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant