Le lac de Gaube, un oasis de fraîcheur dans les Pyrénées

Partir à la découverte du lac de Gaube, sur les hauteurs de Cauterets, c’est se donner une chance de trouver un joli coin de fraîcheur au cœur de l’été. Situé à 1725 mètres, ce magnifique plan d’eau a de nombreux atouts pour lui. Tout d’abord sa facilité d’accès, puisqu’une petite randonnée d’un peu plus d’une heure (270 m de dénivelé positif) au travers des pins permet d’admirer ses rivages.

Et pour ceux qui n’ont pas envie (ou pas la possibilité) de marcher autant, il est possible de se hisser là-haut par un autre moyen. En effet, le télésiège du Gaube y accède (il faut alors marcher 15 minutes jusqu’au lac). Dans tous les cas, il convient de se garer au Pont d’Espagne sur un parking payant. La rando part du même endroit, il est donc possible de laisser chaque membre du groupe choisir entre la marche et la balade par les airs avant de se retrouver en haut.

La pêche est plus facile que la baignade

Quel que soit votre véhicule, la balade autour du lac vaut vraiment le coup. La couche de glace qu’on y trouve en hiver se fissure au printemps, pour disparaître ensuite en laissant le plan d’eau refléter les sommets alentours. Les pêcheurs pourront y taquiner des truites fario, des ombles chevaliers ou de fontaine et même quelques cristivomers.

Pour les amateurs de baignade, l’aventure n’est pas interdite, mais il faudra s’armer de courage puisqu’il n’existe pas de plage aménagée et que la température de l’eau, même en été, a de quoi refroidir les plus téméraires. Il suffira peut-être d’y tremper les pieds pour ressentir les effets bénéfiques de cette eau de montagne entourée par le majestueux pic Mayouret (2 688 m) à l’est, le grand Pic des Paloumères (2 720 m) au sud-est, et le Pic de Gaube (2 377 m) au nord-ouest. Sans oublier le Vignemale (3 298 m), plus haut sommet des Pyrénées françaises ! Quel que soit le massif, il y a toujours un joli lac de montagne à découvrir.

Le télésiège du Gaube permet de gravir les 270 m de dénivelé sans effort.
Le télésiège du Gaube permet de gravir les 270 m de dénivelé sans effort.
Et si on montait jusqu’au refuge ?

Pour ceux qui voudraient pousser la balade un peu plus loin, il existe la possibilité de continuer l’ascension. En effet, la rive gauche du lac est bordée par le GR10 en direction du refuge des Oulettes de Gaube (sur la rive droite, on retrouve l'hôtellerie du lac de Gaube). Situé à 2 151 mètres d’altitude, ce refuge gardé peut être une halte sympathique pour déjeuner, ou vous permettre de dormir en altitude, histoire de passer une soirée de déconnexion tout en admirant la faune sauvage. Peut-être aurez-vous la chance d'y trouver des marmottes !

A noter que ces itinéraires sont aussi magnifiques en hiver, et qu'il est possible de les entreprendre en raquettes !

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant