Les meilleurs skis de randonnée pour femmes : consultez nos tests

Voici les tests que nous avons pris soin de vous concocter sur les neiges d’Arêches-Beaufort, la Mecque de la discipline, pour sélectionner la paire de skis 2023-2024 qui vous ressemblera et vous ouvrira les portes de la montagne au sens large. Lisez-bien chaque test car toutes les paires que nous avons testées ont leur petit caractère… comme nous tous, non ?

Atomic – Backland 88 W (162 cm)

Si la gamme Backland a séduit son public depuis quelques années déjà, ce modèle féminin fait peau neuve cette saison. Son shape élargi et son noyau bois et carbone ont fait un malheur puisqu’il remporte une fois de plus une distinction ! Sur neige, il a ravi notre équipe de testeuses qui ont toutes valorisé sa polyvalence, surprenant d’aisance dans les changements de types de neige tout en étant d’une stabilité remarquable pour sa catégorie. Super ratio légèreté / performance, on apprivoise sans souci ce ski qui semble être designé pour toutes les versions du ski de rando, de la sortie plaisir aux ascensions plus techniques ou même les raids à ski sur plusieurs jours. Un ski qui préfère néanmoins les neiges compactes et poudreuses à la neige traffolée

Atomic
Atomic

Prix de vente conseillé : 799,99 € sans fixations

Lignes de cotes : 120 - 89 - 108,5

Rayon : 15,4 m (162 cm)

Tailles : 155, 162 et 169 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 200 g

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 4,5 / 5

Performances : 4,5 / 5

Mention spéciale Polyvalence

Black Crows – Ova Freebird (163 cm)

Avec sa construction semi-cap et son rocker avant la marque chamoniarde délivre un modèle qui ne manque pas de qualités. Maniabilité, douceur, pop, voici les meilleurs atouts de ce ski qui saura sans nul doute conquérir les skieuses souhaitant un ski pour aller jouer entre les sapins, surfer la poudreuse ou cruiser en neige traffolée sur des pentes douces. Si ce n’est pas le plus robuste sur la piste ni le plus sûr dans des pentes raides en raison de sa souplesse en talon, l’Ova Freebird est un ski tout terrain, léger et qui tourne sans effort tant qu’on ne le pousse pas dans un registre trop technique. La montée ? Pas de problème, son poids plume et sa taille de guêpe le rendent imbattable. Le petit plus : son joli design fun et coloré.

Black Crows
Black Crows

Prix de vente conseillé  : 649,95 € sans fixations

Lignes de cotes : 126 - 85 - 109

Rayon : 17 m (170 cm)

Tailles : 156, 163, 170, 176 et 182 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 200 g

Fabriqué en Bulgarie

Accessibilité : 4,4 / 5

Performances : 3 / 5

Blizzard – Zero G 85 W (164 cm)

Montez sur le Zero G 85 W et vous aurez instinctivement l’envie de partir avaler du dénivelé et enchaîner les sommets. Son noyau léger et son profil très équilibré en font une arme à la montée. Il demande en revanche un temps d’adaptation à la descente pour dompter sa vivacité. Avec son talon plutôt rigide il s’exprimera naturellement plus sur des grandes courbes à bonne vitesse et sur des neiges douces ou poudreuses. En somme ce n’est pas le plus plaisant des compagnons de glisse ni le plus polyvalent mais ça reste un ski fiable, robuste et solide sous le pied. On le recommande donc aux skieuses expérimentées et sportives qui privilégient l’ascension et la légèreté sur la performance à la descente.

Blizzard
Blizzard

Prix de vente conseillé : 700 € sans fixations

Lignes de cotes : 115 - 85 - 99

Rayon : 21,5 m (171 cm)

Tailles : 150, 157, 164, 171 et 178 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 110 g

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 3,5 / 5

Performances : 2,5 / 5

Dynafit – Blacklight 88 W (165 cm)

Parmi les plus légers de sa catégorie, le Blacklight ne cache pas ses ambitions d’être une référence lorsqu’il s’agit d’envisager des courses techniques en montagne. Robuste, doté d’une semelle structurée “compétition” et avec un poids mini, il se destine clairement à la montée qu’elle soit longue et/ou technique tout en offrant une bonne stabilité en descente avec ses 88 mm au patin. On lui reproche un léger flottement en spatule dès lors qu’il prend de la vitesse. Exigeant dans sa conduite de virage, il s’adresse aux profils de pratiquantes sportives qui prennent plaisir à crapahuter et faire du dénivelé mais qui toutefois possèdent une bonne maîtrise technique pour la descente. Un choix sûr pour un ski de montagne ou un ski “light” pour de la randonnée sportive.

Dynafit
Dynafit

Prix de vente conseillé : 800 € sans fixations

Lignes de cotes : 122 - 87 - 110

Rayon : 17 m (165 cm)

Tailles : 151, 158, 165 et 172 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 060 g

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 3 / 5

Performances : 2,5 / 5

Dynastar – E-Tour 82 (162 cm)

Inchangé depuis la saison dernière, on retrouve avec joie ce modèle de chez Dynastar que l’on qualifie d’emblée comme “le bon copain à tout faire”. Ultra polyvalent, on l’apprivoise dès le premier virage avec une sensation de confiance sans faille. À noter qu’il est le plus fin de la sélection avec ses 82 mm sous le pied, ce qui lui confère sans surprise ce caractère agile qui se révèle être un vrai atout, tant pour grimper vers les sommets que pour enchaîner les courbes en parfaite fluidité. Si les skieuses averties pourront lui reprocher son manque d’accroche sur les terrains accidentés, le E-Tour 82 devrait ravir la majorité des skieuses souhaitant évoluer avec sérénité dans la pratique du ski de randonnée. Un bon compromis très accessible en prix et avec un design résolument féminin.

Dynastar
Dynastar

Prix de vente conseillé : 420 € sans fixations

Lignes de cotes : 114 - 82 - 102

Rayon : 18 m (162 cm)

Tailles : 154, 162 et 170 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 300 g

Fabriqué en Espagne

Accessibilité : 4,5 / 5

Performances : 5 / 5

Elan – Ripstick Tour 88 W (163 cm)

Pas nouveau dans nos tests mais avec une cosmétique revisitée pour 2024, le Ripstick Tour 88 W présente des caractéristiques similaires à la version freeride avec cependant une construction allégée pour en faire un vrai ski de freerando. Avec sa spatule large il déjauge remarquablement bien dans la poudreuse. En neige traffolée rien ne bouge, il est d’une stabilité à toute épreuve, aime la vitesse mais sait aussi se montrer rassurant en ne sanctionnant pas les petites erreurs d’équilibration. On aime avant tout son comportement à la descente, solide et réactif sous le pied. Si son profil n’inspire pas d’aussi bonnes performances en montée, il est surprenant de maniabilité et s’affiche comme un bon compagnon d’aventure notamment pour les skieuses qui souhaitent s’offrir de belles lignes engagées.

Elan
Elan

Prix de vente conseillé : 649 € avec fixations Raider 12 Demo

Lignes de cotes : 127 - 88 - 106

Rayon : 15,6 m (163 cm)

Tailles : 148, 156, 163, 170 et 177 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 170 g

Fabriqué en Slovénie

Accessibilité : 3,5 / 5

Performances : 4 / 5

Fischer – Transalp 86 CTI WS (162 cm)

Nouveauté 2024 sortie des usines de la marque autrichienne, on nous annonce un ski pour les longues montées sans effort, sans sacrifier les performances à la descente. Côté esthétique, il arbore un shape assez rond et un profil qui dénote par rapport à la gamme Transalp actuelle. Côté glisse et malgré sa largeur sous le pied, il n’est pas très à l’aise en neige traffolée et en poudreuse il manque clairement de portance pour se faire plaisir un lendemain de chute de neige. Ce Fischer semble finalement plus docile sur piste damée à condition de l’emmener avec pas mal de vitesse. Mais il ne faut pas se méprendre il faudra là aussi quelques sorties avant d’en faire un partenaire idéal… patience et persévérance requises !

Fischer
Fischer

Prix de vente conseillé : 750 € sans fixations

Lignes de cotes : 115 - 85 - 102

Rayon : 19 m (162 cm)

Tailles : 155, 162, 169, 176 et 183 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 210 g

Fabriqué en Autriche et Ukraine

Accessibilité : 3,5 / 5

Performances : 2,5 / 5

K2 – Wayback 89 W (160 cm)

Si son design sombre et sportif n’a pas convaincu l’ensemble de nos testeuses, toutes ont en revanche fait le plein de sensations une fois chaussé. Quel plaisir que ce K2 qui se ride plus qu’il se skie, tant il aime jouer, sauter ou surfer sur le moindre relief ou rebord de piste. Un ski qui donne le sourire tout simplement ! Des bosses à la neige traffolée en passant par des larges pentes damées, il est agréablement facile et passe partout sans mettre en défaut la skieuse, dessinant des courbes fluides avec l’engagement que l’on souhaite y mettre. En un mot qualifié de ski “badass”, ce Wayback 89W est une jolie surprise en termes de performance générale, et qui revendique fièrement un esprit freeride dans le monde du ski de rando, avis aux amatrices !

K2
K2

Prix de vente conseillé : 650 € sans fixations

Lignes de cotes : 121 - 89 - 107

Rayon : 15,8 m (160 cm)

Tailles : 153, 160 et 167 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 150 g

Fabriqué en Chine

Accessibilité : 4,5 / 5

Performances : 4 / 5

Kästle – TX 87 W (166 cm)

Nouveau venu sur nos tests, le TX 87W intrigue au premier abord par son esthétique peu commune et cette large spatule ronde et creusée. Assez lourd en comparaison de ses concurrents, il se révèle être plus spécialiste de la piste que dans un vrai programme de rando polyvalent. Posé, il exprime son meilleur potentiel une fois quelques tours au compteur et demande à la skieuse quelques séries de virages pour l’apprivoiser. Une fois lancé c’est un ski stable et énergique, encore faut-il avoir les cuisses pour maîtriser sa fougue. Il est donc à considérer dans une optique de sorties priorisant le dénivelé négatif et réservé (doit-on dire exclusivement ?) aux bonnes skieuses sportives et exigeantes.

Kästle
Kästle

Prix de vente conseillé : 799 € sans fixations

Lignes de cotes : 124 - 87 - 111

Rayon : 13,6 m (166 cm)

Tailles : 150, 158 et 166 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 205 g

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 2,5 / 5

Performances : 3,5 / 5

Nordica – Santa Ana 88 Unlimited (165 cm)

Le bestseller de la marque italienne, dont la réputation n’est plus à faire sur le segment all mountain / freeride, débarque cette saison dans nos tests en version rando. Serait-ce un caméléon aussi efficace une fois monté en fixations de touring ? Et bien malgré un poids supérieur à la moyenne il semble pouvoir se faire une place de choix au sein du marché freerando femme, et ce pour le plus grand plaisir de toutes les adeptes de la marque. C’est un parfait mariage de facilité, réactivité et stabilité, cocktail qui permet à la skieuse de se sentir immédiatement en confiance. Sans surprise, sa géométrie lui apporte une bonne portance en neige fraîche et il ne se désarme pas avec la vitesse. Attention en revanche à adapter sa position un peu sur l’arrière pour savourer ses qualités de descendeur.

Nordica
Nordica

Prix de vente conseillé : 649,99 € sans fixations

Lignes de cotes : 119 - 88 - 107

Rayon : 15 m (165 cm)

Tailles : 151, 158, 165 et 172 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 295 g

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 4,5 / 5

Performances : 4 / 5

Rossignol – Escaper 87 Nano W (166 cm)

L’Escaper fait partie de ces skis pour lesquels on n’a pas besoin de mode d’emploi, tellement la prise en main est évidente et instinctive. Il tient toutes ses promesses d’évasion et de découverte, rassurant et fiable à la fois. Un très bon 50/50 qui semble idéal pour l’initiation, sans être dépourvu d’intérêt pour les skieuses confirmées qui veulent skier tranquille. Il lui manque un peu de nerf pour être l’arme de descente massive si l’on souhaite s’engager sur des terrains plus exigeants, raides ou glacés, mais qu’importe il excelle dans son programme de rando polyvalente sur des dénivelés raisonnables. Une option de choix pour toutes celles qui veulent associer montée et descente pour un maximum de plaisir et un minimum d’effort.

Rossignol
Rossignol

Prix de vente conseillé : 650 € sans fixations

Lignes de cotes : 124 - 87 - 109

Rayon : 17 m (166 cm)

Tailles : 152, 160, 166 et 177 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 250 g

Fabriqué en Espagne

Accessibilité : 4,5 / 5

Performances : 4 / 5

Salomon – MTN 86 Carbon (164 cm)

Si son look technique et peu féminin ne fait pas l’unanimité, le MTN 88 W de chez Salomon séduit en revanche l’ensemble des testeuses qui sont curieuses de trouver leurs limites sur neige. Ultra léger et maniable, il semble conçu pour l’ascension pure et dure. Chaussé en mode descente là encore il ne déçoit pas, à l’aise et sécurisant sur tous les types de neige. Avec son pop progressif et son double rocker, le MTN 88W adopte un comportement exemplaire en neige fraîche. Un caractère polyvalent qui en fait une valeur sûre pour se lancer dans des aventures en montagne, du raid à ski en itinérance au ski de pente raide. Skieuses novices ou confirmées, n’hésitez pas le MTN est fait pour vous !

Salomon
Salomon

Prix de vente conseillé : 630 € sans fixations

Lignes de cotes : 114 - 85 - 100

Rayon : 17,2 m

Tailles : 148, 156, 164 et 172 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 960 g

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 4,5 / 5

Performances : 4,5 / 5

Mention spéciale Polyvalence

Scott – W’S Superguide 88 (170 cm)

Voilà LE coup de coeur de nos testeuses, un petit bijou de polyvalence alliant avec brio la technicité attendue d’un ski de montagne avec la tenue de courbe d’un ski freeride. Perçu comme “costaud” sur piste, il revendique un caractère bien sportif donnant l’envie de le pousser dans ses retranchements sans pour autant être exclusif. En poudreuse on regrette un léger manque de déjaugeage à faible vitesse vite compensé une fois les km/h engrangés. En résumé, le Superguide 88W sait tout faire et plutôt bien, il s’adresse aux aventurières intrépides en quête de sensations comme aux skieuses au profil plus “alpines” en mode tout terrain. Et pour bien faire les choses, la marque suisse nous propose un design moderne et féminin. Bravo !

Scott
Scott

Prix de vente conseillé : 630 € sans fixations

Lignes de cotes : 125 - 88 - 110

Rayon : 18 m (178 cm)

Tailles : 162, 170, 178 et 184 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 340 g

Fabriqué en Ukraine

Accessibilité : 4 / 5

Performances : 5 / 5

Coup de cœur de la rédaction

Ski Trab – Magico.2 (164 cm)

Cohérent avec l’ADN de la marque, le Magico.2 nous inspire un ski technique et destiné aux pratiquantes averties. On retrouve en effet un modèle léger, efficace et sans chichi en position montée. Assez plaisant pour avaler du D+. En revanche, il n’est pas des plus intuitifs en descente si l’on en juge sa tendance à “lâcher” dans la courbe. Avec une spatule qui semble flotter à l’initiation du virage, il pêche un peu en termes de stabilité sur neige dure. Afin de dépasser ces imperfections, il faut un juste équilibre de vitesse et de douceur pour qu’il enchaîne des courbes en confiance, dosage subtil qui le dédie tout de même aux skieuses d’expérience. Positionné comme un 80/20 dans la catégorie, le Magico.2 est résolument orienté pour la montée.

Ski Trab
Ski Trab

Prix de vente conseillé : 1049 € sans fixations

Lignes de cotes : 118 - 85 - 104

Rayon : 21,7 m (171 cm)

Tailles : 157, 164, 171 et 178 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 050 g

Fabriqué en Italie

Accessibilité : 2,5 / 5

Performances : 2,5 / 5

Völkl – Blaze 82 (166 cm)

Avec ce Blaze 82W, Völkl investit le créneau de l’initiation rando avec succès. On retrouve un ski pour toutes, rassurant dès la prise en main et d’une facilité étonnante dans les transitions de virage. Sa stabilité au passage des mouvements de terrain permet de jouer sereinement et d’oser les accélérations sans déséquilibres, un véritable atout pour évoluer en confiance. Ce n’est certes pas le plus puissant et réactif de la sélection, laissant donc les expertes un brin sur leur faim, mais on retient plus un partenaire idéal pour la découverte de la pratique. Relativement léger et facile à manier, il est suffisamment polyvalent pour aller chercher des petits dénivelés et se faire plaisir dans des conditions de neige variées.

Völkl
Völkl

Prix de vente conseillé : 600 € sans fixations

Lignes de cotes : 125 - 82 - 107

Rayon : 11 m

Tailles : 146, 152, 159 et 166 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 440 g

Fabriqué en Allemagne

Accessibilité : 4 / 5

Performances : 4 / 5

Wedze – MT 85 (168 cm)

Fidèle à son positionnement, la marque du groupe Decathlon basée à Passy en Haute-Savoie répond aux attentes de la majorité avec ce MT85, celles qui souhaitent investir dans la rando avec un compromis montée/ descente sans se ruiner. Une largeur au patin moyenne, une conception qui mise sur la skiabilité sans complètement délaisser le critère poids et un léger rocker, voilà une recette simple et efficace. Sans offrir l’effet “wahoo”, on apprivoise sans peine ce ski qui offre un large spectre d’utilisation. À la fois maniable et robuste, il tient la courbe et offre même un petit pop sympathique en fin de virage. Il est moins à l’aise en poudreuse, mais en bon tout terrain il montre de bonnes aptitudes dans les terrains mixtes. À considérer comme un premier achat pour se lancer dans l’aventure de la rando ou consolider ses acquis.

Wedze
Wedze

Prix de vente conseillé : 670€

Lignes de cotes : 122 - 85 - 108

Rayon : 17 m

Tailles : 154, 161, 168 et 176 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 300 g

Fabriqué en Espagne

Accessibilité : 4,5/5

Performance : 2,5/5

Zag – Ubac 89 Lady (164 cm)

Sa géométrie et son relevé spatule bien prononcé en disent long sur les ambitions de cet UBAC 89. Doté d’un poids mini une fois chaussé, il fait office de bon candidat pour les sorties longues avec un effort optimisé. Mais si la légèreté lui confère un caractère agréable dans les transitions, elle le prive d’une bonne stabilité en conduite et l’on se sent conditionnée à prendre de la vitesse pour se sentir en sécurité. Hésitant dans ses entrées de virages et instable dans les changements de rayons, il est plus agréable en grandes courbes sur neige dure. Certainement plus dans son élément dans les neiges profondes, conditions que nous n’avons pas eu lors du test, l’Ubac 89 nous laisse quelques regrets quant à sa polyvalence pour se distinguer dans sa catégorie.

Zag
Zag

Lignes de cotes : : 121 - 89 - 107

Rayon : 17 m (164 cm)

Tailles : 156, 164 et 171 cm

Poids d’un ski nu (fabricant) 1 210 g

Fabriqué en Pologne

Accessibilité : 2 / 5

Performances : 2 / 5

Comment les tests Outlines sont-ils rédigés ?

Pour obtenir ce comparatif, des experts du ski de randonnée testent chaque paire lors d’une session spéciale. Trois notes sont attribuées à chaque ski. La première concerne l’accessibilité, à savoir s’il est destiné à tout le monde (le plus proche de la note de cinq) ou seulement aux experts (le plus éloigné de cinq). La deuxième note s’attache aux performances du ski à la descente (maniabilité, stabilité, polyvalence, etc.). Enfin, la troisième note correspond aux performances du ski à la montée (poids du ski + manoeuvrabilité en conversion + phoquage / déphoquage).

Pour chaque catégorie, quatre distinctions sont attribuées et peuvent faire l’objet d’ex aequo : 

> Coup de cœur

Comme son nom l’indique ! 

> Mention spéciale polyvalence

Récompense les modèles les plus polyvalents de leur catégorie, aussi à l’aise à la montée qu’à la descente, en freeride que sur piste damée. Des skis à tout faire !

> Mention spéciale montée

Récompense les skis aux propriétés les plus intéressantes pour monter et accumuler le dénivelé positif, tout en étant intéressant à skier à la descente.

> Mention spéciale descente

Récompense les modèles les mieux armés pour descendre avec la meilleure skiabilité (stabilité, maniabilité, etc.).

En partenariat avec Outlines
Outlines
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant