Découvrez les meilleurs skis polyvalents pour femmes de l’hiver 2023-2024

Dans cette catégorie, il est difficile d’obtenir une sélection homogène dans les comportements et c’est tant mieux ! Sans surprise, nous avons testé des modèles disposant d’une grande variété de programmes autour du concept de ski “polyvalent”. On va de skis de piste à des skis plus proche d’un comportement freeride. Idem pour l’accessibilité : il y en a pour tous les niveaux !

Atomic – Maven 86C (169 cm)

Pour sa troisième saison sur le marché, le Maven s’impose comme une valeur sûre de sa catégorie. Son profil largement inspiré d’un ski freeride avec son rocker prononcé, son cambre et sa spatule HRZN laissent présager une belle prestation dans cette neige fraîchement tombée. En dehors des zones balisées, il se comporte très bien même s’il reste exigeant techniquement. Il réussit sans difficulté à flotter en poudreuse et à se frayer un chemin sûr dans les neiges plus compactes. À la fois léger sous le pied et vivace, il manoeuvre agilement dans les transitions de virage, et ce tout en assurant une solide accroche en conduite. La confiance s’installe rapidement et il est si polyvalent qu’on s’imagine facilement des aventures plus ambitieuses en version freerando.

Atomic
Atomic

Prix de ventre conseillé : 550€ sans fixations

Rayon : 16,9 m (169 cm)

Tailles dispo : 147, 153, 161 et 169 cm

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 3,5/5

Performances : 4/5

Black Crows – Serpo (174 cm)

Le Serpo s’invite dans nos tests pour sa troisième saison d’existence. Modèle unisexe au sein des gammes de la marque chamoniarde, il affiche d’entrée de jeu un vrai esprit freeride que l’on aime bien. Avec ses 93 mm au patin et un flex assez souple, c’est en neige mixte et poudreuse qu’il s’exprime le mieux, absorbant les petits reliefs en douceur et avec même un soupçon de rebond. Sur la piste, on lui trouve également de bonnes aptitudes de carveur. Stable et solide sous le pied, il embarque avec joie dans un enchaînement de courbes coupées. Seul bémol à son actif : son poids, qui le rend délicat à manier notamment à faible vitesse. Il plaira donc davantage à des skieuses sportives qui veulent un ski fun et performant en toute circonstance.

Black Crows
Black Crows

Prix de vente conseillé : 769€ sans fixations

Rayon : 20 m (180 cm)

Tailles dispo : 168, 174, 180 et 186 cm

Fabriqué en Slovénie

Accessibilité : 3,5/5

Performances : 4/5

Blizzard – Black Pearl 88 (171 cm)

Référence incontestée de la catégorie all mountain aux côtés de son compère masculin le Brahma 88, le Black Pearl 88 est taillé pour les skieuses pointilleuses qui n’ont pas l’intention de flâner en bas du télésiège. Initier le virage suppose avec lui de skier sur l’avant des chaussures pour parvenir à déformer sa spatule rigide, et alors il sera prêt à négocier des courbes. Relativement léger, il n’est pourtant pas un compagnon que l’on qualifierait de docile, d’autant que nous l’avons testé en grande taille (171 cm). En bon ski polyvalent il s’adapte bien aux changements de terrain mais semble plus à l’aise sur la neige damée, dès lors que l’on engage un peu de vitesse. Ce Black Pearl a du caractère, novices s’abstenir !

Blizzard
Blizzard

Prix de vente conseillé : 650 €

Rayon : 14 m (165 cm)

Tailles dispo : 147, 153, 159, 165, 171 et 177 cm

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 3/5

Performances : 3,5/5

Dynastar – E-cross 82 (167 cm)

La marque française born in Mont-Blanc sait de quoi elle parle lorsqu’il s’agit de skis 4×4 et avec cette nouvelle collection dévoile un E-Cross qui intègre l’innovant noyau éco-conçu Hybrid Core 2.0. On découvre un ski sans fausse note, polyvalent et efficace sur tous types de neige. Avec lui la confiance s’installe rapidement, et son poids plume le rend très agréable à manœuvrer, d’un bord de piste à l’autre en passant par les traces damées. On savoure son comportement fluide et intuitif, facile à prendre en main tout en étant dynamique dès lors qu’on choisit de monter un peu le curseur. Un peu limité en hors-piste pour celles qui rêvent de grands espaces, il est idéal en tant que ski de tous les jours pour profiter de belles journées en station.

Dynastar
Dynastar

Prix de vente conseillé : 630€ sans fixations

Rayon : 11 m (158 cm)

Tailles dispo : 150, 158, 167 et 175 cm

Fabriqué en France

Accessibilité : 4,5/5

Performances : 4/5

Edl – Muveran Green Spirit (167 cm)

La jeune marque helvète nous propose un ski introduit comme un ski de rando pour une pratique tout terrain. Atypique au milieu de cette sélection all mountain, il a fait débat parmi nos testeuses, certaines louant sa polyvalence et sa réactivité alors que les autres le jugent difficile et un peu fade. Étonnamment au vu de son profil, il se débrouille plutôt bien en neige traffolée faisant oublier sa rigidité, même s’il manque de portance pour en faire un champion en poudreuse. En bref, cette nouveauté EDL n’est ni le plus polyvalent ni le plus accessible, mais ce ski est une perle pour les épicuriennes qui n’ont que faire des obstacles et osent s’engager dans les pentes ardues sans la moindre hésitation.

Edl
Edl

Prix de vente conseillé : 900€ sans fixations

Rayon : 18 m (167 cm)

Tailles dispo : 154, 161, 167, 174 et 181 cm

Fabriqué en Italie

Accessibilité : 3/5

Performances : 3,5/5

Elan – Wildcat 82 CX (170 cm)

Bien différent de son grand frère dans cette gamme Wildcat à 86 mm au patin, ce 82CX ne fait pas dans la dentelle. Lui, c’est une arme de stabilité, il ne bronche pas, qu’on l’emmène découper la glace vive ou descendre les pentes damées, tant qu’il peut se poser dans son rail et dérouler. Un côté sérieux qui n’est pas pour déplaire aux skieuses qui aiment avoir quelque chose de solide et prévisible sous le pied, mais il ne faudra pas chercher le folklore ailleurs avec ce ski qui n’a pas l’âme d’un rigolo. En hors-piste, il est gêné par une spatule qui mène et a bien du mal à procurer des sensations freeride. Mais on l’aura compris, ce n’est pas son registre de prédilection. Un ski à mettre aux pieds de glisseuses endurcies et privilégiant la courbe sur piste que l’aventure sauvage.

Elan
Elan

Prix de vente conseillé : 799E avec fixations ELW 11.0 GW

Rayon : 11 m (158 cm)

Tailles dispo :146, 152, 158, 164 et 170 cm

Fabriqué en Slovénie

Accessibilité : 2,5/5

Performances : 3/5

Fischer – Ranger 90 WS (170 cm)

Lorsque vous assemblez la géométrie d’un ski typé freeride à la structure d’un ski de géant, vous obtenez sans doute quelque chose d’assez proche de ce Fischer Ranger 90 Ws. La perf c’est son dada ! Rigide en spatule, il est exigeant à pousser dans la courbe, mais quand on lui rentre dedans il s’avère stable et puissant. Avec lui c’est donnant-donnant, il faut être sur le pied ou passer son tour. Pas le plus à l’aise dans les changements de rayons, il faut être généreuse en intensité si l’on espère accélérer les transitions. En revanche, il étonne de facilité lorsqu’il franchit les jalons de la piste, gommant toutes les irrégularités de piste sans sourciller. Ce Fischer est un vrai polyvalent qui s’adresse tout de même aux skieuses qualifiées et avec un brin de physique.

Fischer
Fischer

Prix de vente conseillé : 730 € sans fixations

Rayon : 16 m (170 cm)

Tailles dispo : 156, 163, 170 et 177 cm

Fabriqué en Autriche / Ukraine

Accessibilité : 2,5/5

Performances : 3,5/5

Head – E-Total Joy (163 cm)

Choix ambitieux pour Head que de remplacer le Kore 85W, coup de cœur de nos tests l’an passé, par ce nouveau modèle E-Total Joy. Si le nom semble rappeler un des best-sellers de la marque pendant des années, le shape n’a rien de similaire. C’est un ski qui montre de belles qualités de polyvalence tout en étant très accessible. D’une prise en main intuitive, il est capable de tailler de belles courbes sur piste tant qu’on ne le bouscule pas trop, sinon il s’emballe vite avec de la vitesse et perd son côté confort. Tout en fluidité, il absorbe le terrain dans les neiges molles et ne perd pas son aisance s’il sort des pistes balisées pour s’engager en neige plus profonde. Limité en performance pure sur le dur, c’est une bonne surprise pour ce ski passe-partout, idéal pour l’initiation à la poudreuse.

Head
Head

Prix de vente conseillé : 750€ avec fixations Joy 11 GW

Rayon : 14,7 m (163 cm)

Tailles dispo : 148, 153, 158, 163 et 168 cm

Fabriqué en Autriche

Accessibilité : 2,5/5

Performances : 3,5/5

Nordica – Santa Ana 88 (172 cm) / Palme de l’accessibilité-performance

Les années se suivent et le joli Santa Ana 88 ne prend pas une ride. Il confirme à nouveau sa place parmi les incontournables de la catégorie, avec son large répertoire d’habiletés pour le plaisir du plus grand nombre. Facile, tolérant, maniable, il s’adapte avec souplesse aux irrégularités de relief. Son rocker prononcé et son profil lui permettent d’être un bon candidat pour partir à l’assaut de champs de poudre vierge. Pour les insatiables de l’attaque, c’est un ski qui manque de folie, tant on aimerait le voir dépasser ses limites et se dévergonder un peu. Mais pour le reste, c’est un excellent partenaire à tout faire qui devrait séduire les skieuses intermédiaires souhaitant multiplier les expériences de la glisse sans restriction de domaine.

Nordica
Nordica

Prix de vente conseillé : 619,99 € sans fixations

Rayon : 15 m (165 cm)

Tailles dispo : 151, 158, 165 et 172 cm

Fabriqué en Autriche 

Accessibilité : 4/5

Performances : 3/5

PALME DE L'ACCESSIBILITE/PERFORMANCE

Rossignol – Experience W82 Ti (167 cm) / Palme du Cruising

Pour la deuxième saison consécutive l’Experience W 82TI remporte la palme du meilleur cruiser ! Il s’impose comme une référence, offrant avec justesse et précision ce que la grande majorité des skieuses attendent d’un ski all mountain. Fiable, évolutif et polyvalent, l’essayer c’est l’adopter. Dès les premiers virages enclenchés on se laisse porter par un subtil mélange d’accroche et de vivacité qui lui donnent une tenue de courbe impeccable. Meilleur en grandes courbes qu’en virages serrés, il glisse, dérape ou taille à l’envie. À l’évidence, ses 82 mm sous le pied le limitent dans ses aventures en neige profonde, mais dans son programme résolument plus orienté piste, il met instantanément en confiance, et tous les niveaux de skieuses y trouveront leur compte.

Rossignol
Rossignol

Prix de vente conseillé : 900€ avec fixations SPX 12 Metrix GW

Rayon : 14 m (167 cm)

Tailles dispo : 151, 159, 167 et 175 cm

Fabriqué en Espagne

Accessibilité : 4,5/5

Performances : 4/5

PALME DU CRUISING

Salomon – Stance 88 W (168 cm)

Et le voilà, le coup de coeur de nos testeuses ! Avant de le chausser, il s’était déjà fait remarquer avec son look rétro aux tons bleu-violacés, mais ce qu’on aime encore plus, c’est qu’il domine mieux que personne le critère de la polyvalence. C’est un ski complet, en toute simplicité. Demandez-lui la piste, il accélère et devient un solide carveur un brin joueur, emmenez-le à l’extérieur et il assure face aux bosses et neiges mixtes. On adore, parce qu’on peut s’amuser de partout avec ce ski, à la fois stable et rassurant pour les novices, mais également présent lorsqu’il s’agit de satisfaire les requêtes des skieuses averties. Si l’on doit lui trouver un défaut, il est moins efficace sur les petits rayons, mais si l’on se passe de la godille alors il est fait pour vous !

Salomon
Salomon

Prix de vente conseillé : 600€ sans fixations

Rayon : 17 m

Tailles dispo : 154, 161, 168 et 174 cm

Fabriqué en Bulgarie

Accessibilité : 4/5

Performances : 4,5/5

COUP DE COEUR DE LA REDACTION

Scott – Pure Piste 90 W’S (168 cm)

Pour sa 2e année consécutive dans les rangs des tests Polyvalents femmes, le Pure Free 90W nous revient tout aussi nerveux que la saison dernière. Loin d’être un sage et gentil partenaire, il n’est pas le candidat idéal pour une après-midi de ski tranquille. Son programme à lui c’est plutôt l’attaque, en spécialiste de grands virages coupés et impatient de libérer la puissance qu’il a sous le capot. Un ski de “bourrine” diront nos testeuses, et pourtant étonnamment maniable malgré son poids et sa rigidité. Long et large il est plutôt efficace et agréable en hors-piste, même si là encore il ne faudra pas se laisser faire en regardant passivement le paysage défiler. En conclusion ce Pure est un vrai 50/50, qui sait ce qu’il veut, alors mieux vaut avoir les cuisses prêtes avant de le chevaucher

Scott
Scott

Prix de vente conseillé : 679,90 € sans fixations

Rayon : 16 m (168 cm)

Tailles dispo : 154, 160 et 168 cm

Fabriqué en Ukraine

Accessibilité : 3/5

Performances : 3,5/5

Völkl – Kenja 88 (170 cm) / Palme de la performance

Pas évident de remplacer un modèle qui s’est fait une solide place parmi les best-sellers de sa catégorie et pourtant la marque Allemande centenaire cette année, a su faire évoluer la recette avec le temps. Elle parvient à nous livrer une version si réussie qu’elle décroche la palme de la Perf ! Et pour cause, ce Kenja et son âme de sportif est un killer en toutes conditions. Solide et équilibré, il est particulièrement efficace en grandes courbes à condition d’être active et de prendre une certaine vitesse. Il s’affiche comme un vrai ski tout terrain, s’exprime tout aussi bien en dehors des pistes balisées, traversant sans vaciller les monticules de neige traffolée. Performant sans être exclusif, voilà un ski fait pour les skieuses qui montent en puissance et ne cherchent aucun compromis.

Völkl
Völkl

Prix de vente conseillé : 750 € sans fixations

Rayon : 13 m (163 cm)

Tailles dispo : 149, 156, 163 et 170 cm

Fabriqué en Allemagne

Accessibilité : 3,5/5

Performances : 4,5/5

PALME DE LA PERFORMANCE

Wedze – Cross 950+ W (170 cm)

Les années se suivent et les bonnes surprises s’enchaînent avec les skis Wedze. Si l’on devait résumer en une expression le caractère de ce Cross 950+, ce serait un “ski plaisir”. Finement équilibré, il s’engage dans le virage avec une réelle facilité et déroule sans mettre à la faute. Ne pas se fier à son prix mini, ce n’est pas un ski conçu pour les novices ! Rigide et réactif, on a là plutôt un ski péchu qui accélère en fin de courbe et implique un peu de technique notamment pour les amatrices de virages serrés. Pour le côté aventure, on se limitera aux bords de piste, la polyvalence n’étant pas son point fort. Mais qu’importe les sensations sont là et avec ce très bon ratio prix/ performance c’est l’idéal pour s’amuser sur piste et perfectionner sa technique.

Wedze
Wedze

Prix de vente conseillé : 360€ avec fixations Tyrolia PR11 GW

Rayon : 14,2 m (163 cm)

Tailles dispo : 156, 163 et 170 cm

Fabriqué en République tchèque

Accessibilité : 3,5/5

Performances : 4/5

Zag – Slap 92 Lady (166 cm)

Voici une nouveauté chez ZAG qui devrait séduire les adeptes du “style libre”, en venant compléter la gamme freeride polyvalent de la marque installée dans la vallée de Chamonix. À peine monté dessus que l’on décèle instantanément son esprit free. Joueur, stable en neige poudreuse et virevoltant d’envie de tracer sa route dans les pentes vierges. Son gros rocker et ses 92 mm au patin ne trompent pas sur son programme fétiche. Le Slap, c’est un ski qu’il faut comprendre pour l’apprécier : il se montre fun et agréable si on l’aborde en mode tranquille. Son accroche limitée le rend instable sur neige dure et il subit lorsqu’on cherche à lui faire changer de rythme. Un ski joli et pétillant qu’on imagine en sympathique partenaire de bonnes virées du dimanche entre copines.

Zag
Zag

Prix de vente conseillé : 679,90€ sans fixations

Rayon 17,5 m (166 cm)

Tailles dispo : 160 et 166 cm

Fabriqué en Pologne

Accessibilité : 4/5

Performances : 2,5/5

Comment les tests Ski Chrono sont-ils rédigés ?

Petit point de méthodologie… Pour réaliser ces tests, Ski Chrono réunit durant une semaine un panel de testeurs et de testeuses qui passent chaque ski au crible. La plupart d’entre eux sont des moniteurs et des monitrices de l’ESF, habitués à skier tout l’hiver dans toutes les conditions. Chacun remplit une fiche après sa descente, avant un débriefing en commun où l’on détermine à qui on conseille tel ou tel ski, pour quelle pratique il est fait et quels sont ses points forts et ses points faibles. 

Coup de cœur : Le meilleur ski de la sélection, tout simplement, qui fait l’unanimité auprès des testeurs.

Palme de la performance : Le ski le plus efficace et le plus performant, exigeant techniquement et physiquement.

Palme de l’accessibilité-performance : Le meilleur rapport entre la facilité d’utilisation et les performances du ski, offrant une mage de progression importante.

Palme du Cruising : Un ski qui arrive à conjuguer performance et plaisir : des modèles accessibles et performants, davantage tournés vers une pratique plaisir.

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant