6 étapes pour préparer sa première Grande Randonnée

Le majestueux GR alpin du Tour du Mont-Blanc, le mythique GR 20 escarpé pour traverser toute l’Île de Beauté ou encore l’emblématique GR65 vers Saint-Jacques-de-Compostelle et le somptueux GR10,  traversée XXL des Pyrénées, sont certainement les plus connus. Mais loin d’être les seuls. Créés en 1947, ces sentiers de grandes randonnées maillent désormais tout l’Hexagone puisqu’on en dénombre actuellement 345 sur tout le territoire qui couvrent quelques 206 000 kilomètres.
Plus que jamais prisés, ils permettent de parcourir en plusieurs jours une ou plusieurs régions, un massif  (mais pas seulement puisqu’on trouve des GR très réputés en Bretagne, Normandie et même autour de Paris). Un bon moyen de voir du pays, de s’immerger en pleine nature et de se reconnecter à l’essentiel et même de traverser différents pays sur plusieurs jours… ou plusieurs semaines selon son planning.

Les conseils de Sébastien Levrat, accompagnateur en montagne notamment pour l’agence spécialiste du voyage pleine nature éco responsable Explora Project, pour aborder tous les points essentiels avant de partir à l’aventure.

1. Je cible mon projet

C’est quoi le format et l’objectif ? Se lancer dans un défi sportif entre copains (-ines) ? Une aventure accessible à partager en famille ? Une parenthèse en duo voire solo pour se ressourcer et se retrouver ? Des questions tout aussi importantes à se poser dès l’entame du projet à mettre en corrélation avec la durée qui puisse être consacrée à son aventure. On ne s’oriente pas vers les mêmes itinéraires si on dispose de trois jours ou de trois semaines ! Autre élément important : la période. En fin d’hiver, impossible de se projeter sur un GR alpin, en plein été, attention à ceux trop exposés qui peuvent être plus éprouvants.

2. Je choisis mon GR

On l’a vu, le choix est pléthorique. Mieux que la courte paille, on vous conseille de faire un choix selon vos affinités, vos capacités aussi qu’il est important de ne pas surestimer. Evidemment, les GR mythiques vous font de l’œil mais d’autres, plus confidentiels et donc moins fréquentés sur les grandes périodes de l’année, sont parfois tout aussi attractifs. On se penche aussi sérieusement sur la difficulté et donc principalement le dénivelé.

Photo Adobe Stock
Photo Adobe Stock

3. Bivouac ou nuits en refuge, je tranche sur la formule

Cela change tout dans la manière d’aborder et de préparer son GR. « En autonomie complète, on rajoute des difficultés supplémentaires avec un sac beaucoup plus lourd, des équipements supplémentaires indispensables mais de l’autre côté, on est aussi plus libres d’adapter ses étapes qu’en refuge, de les raccourcir ou rallonger au jour le jour selon son état de forme et/ou la météo. » L’ambiance globale du périple est aussi différente entre les rencontres et l’aspect convivial des refuges et le bonheur des soirées « dans sa bulle », seul au monde, en bivouac.

« Savourer, respecter, s'écouter »

Les trois mots-clés qui doivent résumer votre aventure d'après notre expert accompagnateur en montagne.

Savourer parce que cette belle aventure sur laquelle vous vous êtes lancés mérite d'être appréciée à sa juste valeur. « Dommage de ne penser qu'à avaler les kilomètres le plus vite possible et à prendre des photos pour Insta sans s'accorder de véritables temps d'imprégnation et de contemplation... » Conclusion, ce n'est pas l'UTMB donc prenez le temps d'apprécier chaque instant.

Respecter, car les territoires traversés sont souvent aussi beaux que vulnérables. Ils méritent toute notre attention et nos précautions pour être préservés. « Ne pas faire ses besoins n'importe où, ne pas laisser son papier toilette dans la nature, utiliser des emplacements déjà utilisés pour faire un feu, veiller à planter sa tente dans une zone autorisée (la réglementation étant souvent particulière dans les réserves naturelles)...» Des gestes simples qui ont tellement d'importance. N'oubliez pas non plus que vous n'êtes que de passage contrairement à la faune qui réside sur ces terres et qui doit être perturbée le moins possible par votre présence.


Enfin, s'écouter car cet effort continu sur plusieurs jours n'est pas forcément habituel, y compris pour des sportifs. « Il faut être attentif, savoir différencier une simple courbature d'une douleur plus importante et éventuellement ralentir, renoncer à poursuivre ou écourter le parcours si cela est nécessaire. »

4. Je précise mes étapes

À moins de partir avec un accompagnateur qui se chargera de toute l’organisation, on ne part pas la fleur au fusil… L’itinéraire doit être précisément défini en amont pour identifier les étapes à réaliser chaque jour. Un outil pratique pour établir son itinéraire ? La plateforme développée spécifiquement pour les GR par la Fédération Française de Randonnée Pédestre : www.mongr.fr. « Cumuler des journées de 20 km et de 1 000 m de dénivelé pour quelqu’un qui n’est pas habitué à la randonnée en itinérance, c’est déjà trop pour beaucoup. Encore plus quand on a 20 kilos sur le dos et qu’on réitère l’effort jour après jour. » Mieux vaut rester humble, prévoir des étapes plus courtes et rayonner autour du refuge ou du bivouac si on en a encore sous le pied en arrivant pour aller se faire une petite crête ou un sommet. Mais également prévoir des journées « off » sur de longues traversées ainsi que des parcours de repli en cas de mauvais temps.

5. J’organise ma logistique

Si vous faites le choix de nuits en refuge, il faut les réserver le plus tôt possible, notamment en plein été. La plupart proposent la demi-pension ainsi que des pique-niques à emporter, pratique pour ne pas se surcharger. Tout un volet alimentation à endosser en revanche intégralement si vous optez pour l’autonomie complète. Tous les détails doivent alors être anticipés. Comme celui de ne pas faire étape dans un village pour le ravitaillement… un dimanche après-midi par exemple ! À appréhender également, le transport retour depuis le point final de votre périple.

Photo Adobe Stock
Photo Adobe Stock

6. Je me forme à la boussole et à la cartographie

Oui, on a tous ou presque un smartphone aujourd’hui. Télécharger des applis pratiques comme Iphigénie pour accéder à toutes les cartes IGN sera probablement utile. « Mais n’oubliez pas que vous êtes sur un séjour en itinérance, que la technologie a parfois des défaillances, que la batterie et/ou le réseau peuvent  faire défaut… Mais aussi qu’un brouillard très épais ou une neige toujours présente peuvent jouer les trouble-fêtes. » Le conseil : s’équiper d’une bonne vieille carte IGN et d’une boussole et se former à l’orientation avant de partir pour être paré à toutes les éventualités. 

Le GR pour les fauchés

Une semaine sur un GR : le bon plan pour ceux qui veulent s'évader pendant les vacances... et qui n'ont pas vraiment le budget de s'offrir des vacances all inclusive. Les tentations de dépenses sont en effet plus que limitées et le spectacle émouvant d'un coucher du soleil, lui, est toujours gratuit ! Pour l'option refuge, comptez en moyenne 50€ la nuit par personne en demi-pension. En bivouac, la formule est évidemment encore plus économique.  Encore faut-il disposer de tout l'équipement nécessaire. L'astuce pour alléger drastiquement la facture ? La location qui se développe à vitesse grand V dans l'outdoor avec notamment pour ne citer qu'eux, Samaya, spécialiste de la tente haut de gamme français, Adidas Terrex pour tout ce qui est textile et chaussures, Forclaz pour la totalité du matériel (tente, duvet, popote, sac de couchage...), Bivouac Location pour les tentes, matériel, textile, sac... ou encore Les Petits Baroudeurs pour équiper les enfants. Autre alternative, l'achat d'occasion. Et là aussi, en deux ans, l'offre s'est considérablement développée dans l'outdoor avec des plateformes comme Everide, Campsider ou Barooders, véritables ʺVintedʺ français pour la vente d'articles de sport de plein air entre particuliers.

En partenariat avec Outlines
Outlines
PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant