A partir de quel âge un enfant peut-il commencer le ski ?

Qu’ils sont mignons, les petits skieurs qui dévalent les pistes vertes armés de leur plus beau chasse neige, pour partir à la conquête de la montagne ! Des futurs champions haut comme trois pommes mais pour qui la glisse parait innée. Mais au fait, à partir de quel âge est-il possible de leur faire découvrir ce plaisir ? Si on sait qu’il n’y a pas d’âge limite pour ranger définitivement ses skis au placard, pour débuter, c’est plus clair.

« On a de bons résultats dès 3 ans »

Pour le savoir, on a posé la question à une experte. Michelle Richermoz, monitrice de ski à l’ESF d’Arc 1800, a vu passer des wagons de jeunes skieurs au fil des hivers. Pour elle, il est possible de mettre les petits sur les skis dès l’âge de 3 ans. « Le matériel est vraiment bien adapté maintenant, avec des chaussures finalement assez légères. Sans compter les petits tapis roulants pour remonter la piste », explique-t-elle. « On a des résultats incroyables dès 3 ans, quand on a des jardins d’enfant bien adaptés avec des petites pistes sympas. »

Photo Zoom Agence pour ESF
Photo Zoom Agence pour ESF

Le plaisir avant tout

Pour autant, il ne faut pas s’attendre à ce que les bout-de-choux comprennent les subtilités du chasse-neige d’un seul coup. Surtout qu’à 3 ans, la coordination est parfois encore incertaine… alors imaginez avec des planches attachées aux pieds ! « Ce qu’on recherche surtout, c’est qu’ils se fassent plaisir », assure la monitrice. « Evidemment, il faut faire des séances assez courtes, avec de petites pauses. On s’arrête souvent, on enlève les skis, on va jouer dans la neige. Tout ça, c’est important ! Le principal c’est qu’ils aient envie de faire du ski et de revenir. »

Photo Zoom Agence pour ESF
Photo Zoom Agence pour ESF

Des formats adaptés

Si la mayonnaise ne prend pas et que le petit skieur n’est pas encore prêt pour se lancer à l’aventure, mieux vaut ne pas insister, pour ne pas créer de mauvais souvenir. La plupart des ESF proposent d’ailleurs des cours réservés aux enfants de 3 ans, sur des formats courts (1 h à 1 h 30) et en petit groupe. A partir de 4 ans, les enfants peuvent intégrer les cours collectifs au Club Piou-Piou. Il n’est alors pas rare de les voir freiner et tourner tout seuls, condition sine qua non pour partir sur les pistes avec leur moniteur.

Et pour le ski de fond ?

Si le ski alpin procure des sensations de glisse formidables, il en va de même pour le ski de fond. « On peut commencer à partir de 3 ans aussi, pour apprendre les bases de l’équilibre », abonde Alain Etiévent, moniteur de ski nordique à l’ESF de Méribel Les Allues et également responsable du nordique pour le Syndicat national des moniteurs du ski français (SNMSF). Un apprentissage qui se fait par le jeu. « Il faut évidemment que ce soit ludique. C’est pour ça que nous avons développé le Piou-Piou nordique, pour créer des environnements sympa et adaptés à ces petits skieurs. »

Des aptitudes de glisse et d’équilibre qui servent ensuite en ski alpin, et vice-versa, puisque les deux disciplines sont complémentaires. « En l’espace de deux séances d’1h30, ils sont équilibrés et ça leur sert beaucoup en ski alpin. »

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant