Gravel bike : le polyvalent entre cyclisme sur route et VTT

Photo Rémi FABREGUE
Photo Rémi FABREGUE

Les origines  

Semble-t-il venu des États-Unis (tiens donc) comme le VTT (‘’moutain bike’’), le gravel bike a traversé l’Atlantique pour rejoindre nos routes et surtout, nos chemins. À l’origine, le but était de bourlinguer avec efficacité sur des routes gravillonneuses (gravel = gravier). Aujourd’hui, le gravel est synonyme d’aventure, de découverte et d’imprévu.

 

Gravel = polyvalence 

Si la route reste la base de la pratique, comme la piste en ski alpin, le gravel permet de passer (presque) partout, que ce soit pour découvrir de nouveaux itinéraires, trouver la tranquillité en s’éloignant des routes, faire du vélotaf ou du bike packing…

 

Cadre

La barre horizontale du cadre monte vers l’avant, un peu comme sur un VTT, dans le but de faciliter la maniabilité. Les bases du cadre sont un peu plus longues que sur un vélo de route pour gagner en stabilité. Au niveau des matériaux, on trouve de l’acier (plus confortable sur les terrains défoncés), de l’alu et du carbone (plus performant).

Cintre

On garde l’aérodynamisme d’un vélo route mais avec un cintre  plus évasé sur le bas et une position un peu plus haute pour le confort et la polyvalence.  

Pneus

Essentiels pour optimiser à fond le concept gravel, les pneus sont plus larges. La section (largeur) oscille entre 30 et 40 mm suivant les terrains contre 25 mm sur un vélo route. Crantés mais pas trop, ils doivent permettre de passer partout, de garantir de l’adhérence sur les chemins et de rester efficace sur route. Les pneus tubeless (sans chambre à air), ont quelques avantages en gravel puisqu’ils sont moins sensibles aux crevaisons par pincement et offrent aussi plus de confort sur les terrains compliqués sans sacrifier au rendement.  

 

Photo remi FABREGUE
Photo remi FABREGUE

 

Transmission

Transmission compacte au programme ! Sur un gravel, il faut offrir du rendement sur les plats tout en facilitant au maximum les montées. Il existe des versions avec double plateau, classique à l’efficacité prouvée, ou mono plateau, plus léger et tout aussi polyvalent mais surtout plus fiable à utiliser sur les terrains techniques.

 

Freins

Les freins à disques sont la norme. Ils ont l’avantage d’être efficaces dans toutes les situations et même lorsqu’on est chargé dans le cadre d’un trip bike packing. 

 

Supplément bagage  ?

Vélo destiné à l’aventure, le gravel peut être équipé d’un porte-bagage, de sacoches ou encore de garde-boues…

Le gravel s’invite au Vélo Vert à Samoens

Le Festival Vélo vert a démanagé du plateau du Vercors à Samoens et l’édition 2023 se déroulera du 2 au 4 juin sur 20000 mètres carrés avec près de 300 exposants. Aux côtés des nouveautés VTT, le gravel se fait une belle place au soleil.

Un festival gravel à Angers avec Nature bike

Le gravel possède désormais son festival  ‘’Nature is Bike’’, à Angers dont la troisième édition se déroulera du 16 au 18 juin.

Plus d'informations ICI

En partenariat avec Outlines
Outlines
PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant