Station de ski, budget, matériel… Les 6 indispensables pour préparer ses vacances à la montagne

Vous l’imaginez déjà cette scène où vous rentrez d’une journée splendide de ski, les yeux et les joues rougis par le soleil et le bon air de la montagne. Un chocolat chaud régénérant entre les mains, à se refaire le film de ces bons moments partagés et avant de se changer pour filer profiter des animations prévues en fin de journée dans la station… En attendant, et pour savourer ces moments comme il se doit le moment venu, mieux vaut déjà s’atteler à appréhender tous les points essentiels à sa réussite pour organiser le mieux possible ces vacances. Voici les bons tuyaux de Mon séjour en montagne.
 

1. Le choix de la station

C’est le point de départ. Peut-être faites-vous partie de ces fidèles qui fréquentent la même station depuis qu’ils ont chaussé des skis et qui reviennent chaque année dans une destination qui rassemble tous leurs souvenirs et accueillera, c’est certain, les prochains. Si vous êtes de ceux-là, soit 50% des vacanciers qui sont fidèles chaque année à la même destination, vous pouvez passer directement à la case 2 ! En revanche, pour ceux qui partent occasionnellement ou qui aiment découvrir chaque année une nouvelle destination, la question vient se poser. Et pour cause, uniquement dans l’Hexagone, plus de 250 stations viennent mailler le territoire. Commencez par recentrer votre choix en sélectionnant un massif entre Alpes du Nord ou du Sud, Pyrénées, Vosges, Jura ou Massif Central, voire Corse (si il y a trois stations sur l’Ile de Beauté) en fonction notamment de votre situation géographique ou du type de stations que vous recherchez. Place ensuite au listing de vos critères : station de haute altitude ou station village ? Priorité au ski – et donc à de grands domaines skiables- ou multi-activités et ressourcement ? Station festive ou davantage axée famille et jeunes enfants ? Mais regardez également les modalités d’accès si vous voyagez en train notamment.

2. La question du budget

Un point utile, aussi, pour affiner éventuellement votre choix de station ! Budgétiser son séjour en amont permet par ailleurs de rapidement vous positionner sur un hébergement avec là aussi une offre très variée de l’appartement au chalet en passant par la résidence ou l’hôtel.

Astuce : l’hébergement représentant le poste de dépense le plus important, vous aurez ensuite davantage de visibilité sur le montant de l'enveloppe destinée à l'achat des forfaits, à la location de ski ainsi qu'aux activités, loisirs et sorties annexes. 

Photo Adobe Stock
Photo Adobe Stock

3. La date du séjour

Une des premières questions à vous poser pour pouvoir lancer le projet de séjour sachant que les vacances de Noël et de février représentent évidemment les périodes les plus denses. Si vous partez lors des vacances d’hiver, jetez un œil aux zones qui se juxtaposent pour pouvoir vous positionner sur la première ou dernière semaine de cette période qui n’est occupée alors que par une seule zone. 

Astuce : pour des questions d'économie autant que de fréquentation et de plaisir, un séjour en janvier ou en fin de saison au début du printemps propose souvent d'excellentes opportunités. 

4. Premiers arrivés, premiers servis

Les vacances au ski exigent d’anticiper d’autres réservations pour être certains de combler toutes vos attentes une fois sur place. On pense ici à la réservation du transport si vous venez en train, en avion puis en bus ou navettes sur la dernière partie. Mais également à celles des forfaits ou du matériel de location de ski en amont -qui permettent notamment d’éviter d’interminables files d’attente-, des cours de ski ou d’autres activités que vous n’êtes pas les seuls à espérer pratiquer.

Astuce : plus besoin de surfer sur 6 sites différents et de sortir autant de fois votre CB grâce à une plateforme comme mon-séjour-en-montagne qui permet de centraliser toute cette offre en quelques clics.

Photo Adobe Stock
Photo Adobe Stock

5. Matos et équipements de rigueur

Si vous possédez votre propre matériel de ski, il est grand temps de le faire réviser et farter. Une question de sécurité et de sérénité mais aussi dans l’optique de prolonger au maximum sa durée de vie. Plusieurs semaines avant le séjour, faites le point également sur les tenues de ski notamment pour les enfants qui ont le don d’avoir pris une taille et 2 pointures depuis l’hiver dernier !

Astuce : pourquoi ne pas opter pour de la location de vêtements de ski (Picture, Spyder, Les Petits Montagnards...) ou de la seconde main pour s'équiper moins cher (Decathlon Occasion, Everide, Campsider, Barooders, Hardloop...). Si vous prenez la direction des pistes en voiture, assurez-vous d'avoir l'équipement hivernal nécessaire qui est même désormais obligatoire en montagne (pneus neige, chaînes ou chaussettes). 

6. La prépa physique, c’est automatique !

Est-ce qu’il vous viendrait à l’idée de courir ou même simplement de marcher 4 ou 5 heures dans le froid sans avoir bougé le petit doigt les trois précédents mois ? Aussi ludique et passionnant soit-il et même en version loisir, le ski n’en est pas moins une activité physique. Il est donc essentiel de se préparer au moins 4 ou 5 semaines avant le départ pour arriver en forme et ne pas risquer la blessure qui viendra ternir tout le séjour.

Astuce : pas besoin d'embaucher un coach sportif privé pour y parvenir. Une à deux sorties de marche rapide, running, vélo ou autres activités dites « cardio » par semaine et une à deux séances de 10/15 minutes de renforcement à la maison inspirées par des programmes dénichés sur Internet seront déjà une très bonne base dans la cadre de la PPG (préparation physique généralisée) !

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant