Vacances au ski : les bons gestes à adopter avec une voiture électrique

Rouler en montagne par temps de neige est déjà un petit défi pour les conducteurs qui n’en n’ont pas l’habitude. Le faire en voiture électrique amène de nouvelles problématiques, notamment dans la gestion de la voiture et en particulier l’autonomie de la batterie. Voici pour vous cinq pratiques et astuces à adopter lors de vos vacances aux sports d’hiver.

Préchauffer la batterie

A basses températures, l’autonomie des batteries des véhiculent électriques peut chuter de 30 à 50%. Se garer dans un espace fermé est déjà un premier pas pour minimiser l’impact du froid sur votre batterie. Si cela n’est pas envisageable alors débranchez-le au dernier moment. Ainsi la batterie conservera la chaleur emmagasinée lors de la recharge. Aussi, le fait de préchauffer votre batterie optimisera ses performances dès le début du trajet. 

Chauffer l’habitacle intelligemment

Dans le froid les voitures électriques peuvent perdre jusqu’à 12% d’autonomie, au-delà de la batterie et l’utilisation du chauffage, de la ventilation ou de la climatisation peut faire grimper cette perte jusqu’à 41% ! Activez donc votre chauffage avant de partir, lorsque la voiture est encore branchée. De cette façon vous gagnerez quelques degré dans la voiture avant même de partir et vous tirerez donc moins sur l’autonomie de la batterie.

Charger plus longtemps

Le froid impactant les batteries, cela peut influencer la vitesse de charge, du côté du véhicule mais également de la borne de charge. Jouez donc la prudence et anticipez un temps de charge plus long pour ne pas avoir de mauvaise surprise sur un long trajet.

Equipements d’hiver adaptés

Au-delà des pneus, les équipements d’hiver sont primordiaux pour assurer votre sécurité et celle de vos passagers :

  • Plaques de protection : Les plaques de protection seront en mesure de vous offrir une barrière supplémentaire contre la neige et la glace et protègeront les composants essentiels de votre véhicule électrique (batterie, systèmes mécaniques…) des éléments présents sur la route en hiver.
  • Liquides antigel de qualité : Des liquides de refroidissement et des lave-glaces adaptés aux basses températures sont essentiels pour éviter le gel des composants critiques.

Adopter une conduite éco-responsable

Préserver l’autonomie de votre véhicule électrique ne passe pas uniquement par la gestion matérielle de ce dernier. Votre conduite aura également un fort impact dans cette affaire. Réduisez donc vos accélérations brusques. Cela minimisera la consommation d’énergie. De même utilisez le freinage régénératif de la voiture. Ce dernier converti l’énergie cinétique en énergie électrique lorsque vous actionnez vos freins. Au préalable assurez vous que votre batterie soit à température optimale avant de vous servir de cette fonctionnalité de la voiture. 

PARTAGER
Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Rechercher par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant