Lac de La Thuile : passez une nuit dans une cabane perchée avec spa finlandais

Depuis neuf ans, Camille Oberbillig et Gaël Gesser ont installé leurs cabanes perchées “Là-Haut”, au-dessus du lac de La Thuile, dans les Bauges. Un cadre idyllique, au calme et au frais, qui offre un moment suspendu, loin de tout, en tête-à-tête avec la nature.

Spa finlandais intégré à la terrasse

Nichées entre quatre et six mètres de hauteur, dans une forêt de pins et de hêtres de plusieurs hectares, leurs cabanes ont chacune une architecture et un emplacement unique. Avec vue sur le lac, le ciel étoilé ou bien cachée par les branches. En mode couple ou plutôt familial avec mezzanine et filets suspendus pour les enfants. Toutes équipées d’un spa finlandais intégré à la terrasse.

Leurs cabanes se veulent le plus autonome et le plus neutre possible : électricité produite par des panneaux solaires, toilettes sèches, bains nordiques filtrés à l’oxygène, poêles à granulés, pas de douche. Elles ont été conçues par le couple et un ami associé au projet, fabriquées par la scierie de Coise, avec des mélèzes de Maurienne, et isolées en fibre de bois. « C’est chouette de faire venir les gens en vacances ici avec un impact écologique moindre », souligne la cogérante, qui travaille également avec 37 producteurs locaux pour les savons bio, les paniers repas, le mobilier, etc.

Des installations neutres et autonomes

Pour limiter l’impact sur l’environnement, Camille Oberbillig et Gaël Gesser ont fait le choix de cabanes écologiques. Premier parti pris : l’absence de douche. « On aurait pu installer des douches communes à toutes les cabanes… dans l’église, qui est à cinq minutes à pied, sourit la cogérante. C’est l’endroit raccordé à l’eau le plus proche. Mais comme les gens ne séjournent qu’une nuit, on s’est dit qu’ils pouvaient s’en passer. Au fil du temps, on a vu que ça restait tout de même un frein pour quelques réticents donc on a récemment équipé une cabane d’une douche avec un chauffe-eau solaire. »

Autre adaptation impulsée par la clientèle : le mode de chauffage. À l’origine, les cabanes étaient équipées de poêle à bois. « On s’est rendu compte que beaucoup de clients ne maîtrisaient pas l’allumage du feu. Ils préféraient utiliser un poêle à granulés pour chauffer la cabane donc nous les avons remplacés. En logistique, ça consomme beaucoup moins de bois. » Chaque année, les bains nordiques consomment 60 stères, que l’équipe doit acheminer du village à travers la forêt.

Les clients peuvent même pousser l’expérience nature un peu plus loin en coupant leurs bûches de bois pour rallumer le poêle du bain nordique le lendemain matin.

Leurs cinq “bébés” -Lou, Rose, Louise, Manon et Charlotte- ont nécessité un investissement de 400 000 euros depuis le début de l’aventure et l’embauche de deux autres salariés. Ils affichent quasi complet toute l’année, à part en juin et novembre. « L’activité a explosé pendant la Covid. On n’arrive pas à satisfaire la demande. Il y a clairement de la place pour beaucoup plus de logements insolites dans la région. »

Un accueil personnalisé

Leur succès tient à l’accueil personnalisé qu’elle et son conjoint proposent, ainsi qu’aux petits plus rajoutés chaque année : lunette astronomique dans la chambre, kayak sous la cabane pour un petit tour sur le lac ou tentsile dans les bois (hamac combiné à une tente, attachés sur le même principe qu’une slackline).

Camille Oberbillig et Gaël Gesser ont actuellement un autre projet en tête, à Aillon-le-Jeune : construire quatre à cinq cabanes posées au sol, sur la crête du mont Pelat. « Elles seraient entièrement autonomes car aucun raccordement n’est possible. Nous voudrions traiter l’eau de pluie en eau potable. Pour l’instant, la législation ne le permet pas. Tout comme il y a 11 ans, quand on a monté le projet des cabanes perchées Là-Haut, on ne pouvait pas accueillir du public uniquement avec des toilettes sèches. »

>>> Pour réserver : Là-haut, cabanes perchées

Article issu du Dauphiné Libéré

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant