Comment s’habiller pour faire du ski de fond ?

Avant de s’élancer sur les pistes de ski de fond et de se prendre pour Martin Fourcade ou Justine Braisaz-Bouchet, une question se pose aux nouveaux pratiquants. Comment s’équiper ? Et surtout, comment s’habiller ? Si certains débutants utilisent leur tenue de ski alpin pour le nordique, ils le regrettent généralement assez vite. « C’est une autre discpline, on ne peut pas s’habiller de la même façon », confirme Jean-Marc Gaillard, qui a repris récemment le magasin Balland Ski, à Morbier. Le conseil client est donc son quotidien, après les pistes de Coupe du monde et les podiums olympiques (deux médailles de bronze en relais).

Les vêtements de ski alpin, c’est non

Membre de l’équipe de France de ski de fond pendant près de vingt ans, il sait de quoi il parle. « Si on porte des vêtements de ski alpin, trop chauds et pas assez respirants, on a moins de plaisir. On n’est pas à l’aise, on a vite chaud, donc on transpire et on se caille dans les descentes », confirme-t-il. L’idéal est donc, un peu comme en vélo, de partir avec une légère sensation de froid. Au bout de quelques minutes d’effort, on se dira qu’il ne fait plus forcément si frais… Un sous pull technique et une « softshell », c’est-à-dire une veste légère en fibres synthétiques, qui isole du froid et de l’humidité. Idem en bas, pas de gros pantalon de ski mais un pantalon souple, respirant et technique, voir un « surchaud » à mettre par-dessus pour les températures basses.

 

Des vêtements à la fois chauds et respirants permettront d'apprécier vraiment sa sortie. Photo Adobe Stock
Des vêtements à la fois chauds et respirants permettront d'apprécier vraiment sa sortie. Photo Adobe Stock

Attention aux extrémités

Comme dans tous les sports qui se pratiquent dans le froid, les extrémités (c’est-à-dire les mains et les pieds) doivent attirer votre vigilance, sous peine de passer un sale moment. « Il faut avoir des chaussures qui ne nous serrent pas trop, pour ne pas couper la circulation du sang », explique Jean-Marc Gaillard. « Il est aussi important de faire un bon choix de chaussette. Aujourd’hui, la laine merinos est le meilleur compromis en terme de chaleur et de respirabilité. » Idem pour les gants, en sachant que les plus frileux auront besoin de gants plus épais. « Il faut tout de même qu’ils ne soient pas trop encombrants, pour avoir une bonne préhension sur la poignée du bâton », estime Jean-Marc. On se protège les oreilles avec un bandeau (ou un bonnet fin, mais seulement en cas de grand froid) et on y va !

Quelques accessoires dans le sac

Une fois sur les pistes, on est toujours bien content d’avoir emporté quelques affaires avec soi. Pour cela, il existe des portes gourdes avec de petites poches, ou bien des sacs à dos peu encombrants. La gourde (avec de l’eau ou une boisson chaude réconfortante) est évidemment le premier accessoire à y glisser. « Il faut bien boire, parce que même si on n’a pas la sensation de soif, il est très important de rester hydraté », conseille le double médaillé olympique. « Une petite barre énergétique fait aussi plaisir », tout comme des affaires de rechange (des gants plus chauds, un bandeau plus fin…) pour pouvoir s’adapter. Maintenant que vous êtes bien équipés, il ne reste plus qu’à pousser !

Pour les skis, il faut se faire conseiller

Une fois habillés de la tête aux pieds, il nous manque quelques éléments indispensables pour glisser : des skis, des chaussures et des bâtons. Pour ce genre de matériel, même s’il existe des canons en fonction de votre taille, le mieux est de se faire conseiller par un professionnel, dans un magasin ou un foyer de ski nordique. « Le type de ski qu’on va choisir dépend de la pratique, entre skating et classique, de la taille, du poids et du niveau », énumère notre spécialiste. Idem pour les bâtons qui, s’ils sont plus grands que ceux de ski alpin, doivent s’adapter à la pratique. « Il faut individualiser le matériel pour se faire vraiment plaisir », conclut Jean-Marc.

PARTAGER

Vous voulez en lire plus ...

Rechercher par région
  • Savoie
  • Haute-Savoie
  • Isère
  • Alpes du sud
  • Massif central
  • Pyrénées
  • Jura
  • Vosges
  • Corse
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant