Domaines skiables de France : des augmentations de salaires pour les employés des remontées mécaniques

Avant que la saison ne débute, les employés des opérateurs de remontées mécaniques ont reçu une bonne nouvelle. Suite aux négociations menées entre les syndicats (FO et CGT) et Domaines skiables de France (DSF), une modification des grilles de salaires a finalement été négociée. Elle donnera lieu à des augmentations plus importantes pour les plus basses rémunérations (environ 6% d’augmentation sur les bas salaires, dans la catégorie « ouvrier ») et moins pour les cadres (2% d’augmentation). Et cela pour faire face à la hausse des prix.

« Je pense qu’une telle augmentation n’avait pas eu lieu depuis les années 80 », constate Laurent Reynaud, délégué général à DSF, au Dauphiné Libéré.

Dans un tweet, Domaines skiables de France a assuré que les négociations s’étaient faites « dans un contexte de crise énergétique et d’inflation ». La précarité des métiers saisonniers, avec l’incertitude grandissante sur la durée des saisons hivernales et la réforme de l’assurance chômage. Ce qui a entraîné, depuis la crise sanitaire, une plus forte difficulté pour les employeurs à recruter du personnel pour faire tourner les stations de ski.

PARTAGER

Vous voulez en lire plus ...

Réservez un hébergement et des prestations

Articles récents

Trouvez l’inspiration dans votre station

On vous prend par la main pour découvrir le meilleur !

Rechercher par région
  • Savoie
  • Haute-Savoie
  • Isère
  • Alpes du sud
  • Massif central
  • Pyrénées
  • Jura
  • Vosges
  • Corse
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant