Jura : une nouvelle AOP et une victoire pour le Morbier

C’est une victoire pour le Syndicat interprofessionnel du Morbier, les défenseurs du fromage au trait cendré. Ce vendredi 18 novembre la Cour d’appel de Paris a reconnu que « la reprise de son apparence visuelle caractéristique était de nature à induire le consommateur en erreur sur sa véritable origine ». Une décision rendue contre une « entreprise auvergnate qui reproduisait des fromages d’aspect similaire », nous informent nos confrères du Progrès.

Un arrêt permettant à ce fromage jurassien d’être encore mieux protégé des contrefaçons. Cela renforce d’autant plus son authenticité, en plus de son AOP (Appellation d’Origine Protégée) obtenue en 2002.

Pour Joël ALPY, Président du Syndicat du Morbier, « Cette décision était très attendue. Elle conforte la protection du Morbier en l’élargissant à son visuel caractéristique, et en particulier son trait inimitable. C’est un produit issu d’une zone géographique bien définie, le Massif du Jura, et élaboré selon un savoir-faire reconnu et contrôlé. »

Le morbier, star de la raclette

Cette bonne nouvelle devrait permettre à tous ces amateurs de profiter d’un fromage dont la qualité est reconnue. Une aubaine à l’approche de l’hiver, puisque le morbier se déguste à merveille fondu lors d’une raclette. Des idées recettes hivernales à retrouver dans le numéro d'hiver du magazine À Table !

PARTAGER

Vous voulez en lire plus ...

Réservez un hébergement et des prestations

Articles récents

Trouvez l’inspiration dans votre station

On vous prend par la main pour découvrir le meilleur !

Rechercher par région
  • Savoie
  • Haute-Savoie
  • Isère
  • Alpes du sud
  • Massif central
  • Pyrénées
  • Jura
  • Vosges
  • Corse
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant