Pastoralisme sur les domaines skiables : le défi de la réhabilitation des terrains

Chaque année, en Savoie, 15 000 vaches laitières rejoignent les alpages, dont 10 000 sur une partie des domaines skiables du département. Alors forcément, les aménagements réalisés (nouvelle piste de ski ou de VTT, création d’une remontée mécanique…) dans les stations impactent le pastoralisme.

« L’avenir des ressources fourragères en alpage est un enjeu fort, souligne Emmanuel Huguet, président de la Société d’économie alpestre de Savoie (SEA 73). Nous devons les préserver. Le monde agricole est attaché à la valeur de ces pelouses. »

Passage à l’acte

Sur le terrain, les équipes de Florence Baptist, la fondatrice et directrice de Soltis Environnement, ont travaillé sur 31 sites différents (17 sites réhabilités et 14 sites témoins) pour « collecter une base de données ». Elles ont utilisé l’indicateur NDVI, qui permet de déterminer la santé de la végétation en mesurant la teneur en chlorophylle des plantes via des capteurs embarqués sur des satellites ou des drones. « C’est ainsi que l’on peut s’assurer d’une bonne reprise au niveau verdissement », explique Florence Baptist. Ce mercredi 19 juin, au terme d’une mission d’un an et demi, les résultats de l’étude ainsi qu’un guide composé de 19 fiches techniques destinées aux exploitants ont été dévoilés, aux Saisies.

Le diagnostic met en avant l’obligation d’avoir une personne référente qualifiée en charge de la réhabilitation des travaux, qui définira les objectifs du site et effectuera un état des lieux du terrain. Une fois les travaux d’aménagement effectués, elle devra définir le mélange adapté en identifiant les ressources possibles (compost de boues, paille, engrais minéraux…) pour faire repartir la végétation. La personne référente aura également la tâche de suivre cette reprise au plus près, afin de mettre en place des actions correctives le cas échéant. Il est aussi recommandé de contrôler l’usage des activités (circulation, randonnée, VTT, pâturage) sur le site réhabilité.

En montagne, l’aménagement est contraint par les saisons et il faut souvent agir vite. Mais pour Emmanuel Huguet, il est essentiel de respecter « autant le temps de la réhabilitation que celui de l’entretien, pour laisser la prairie s’installer de nouveau. » Reste désormais à passer de la théorie à la pratique pour que toutes les activités puissent continuer à cohabiter.

Découvrez nos lectures liées
Restez informé, suivez le meilleur de la montagne sur vos réseaux sociaux
Réserver vos séjours :
hébergements, cours de ski, forfaits, matériel...

Dernières actus

Nos tops stations
  • Avoriaz
  • Chamonix
  • Courchevel 1850
  • Flaine
  • Font-Romeu
  • L'Alpe d'Huez
  • La Bresse
  • La Plagne
  • Le Lioran
  • Les 2 Alpes
  • Les Menuires
  • Montgenèvre
  • Orcieres Merlette
  • Peyresourde
  • Risoul 1850
  • Saint-Lary-Soulan
  • Tignes Val Claret
  • Val Thorens
  • Villard-de-Lans
Les stations par région
  • Alpes (134)
  • Massif central (4)
  • Pyrénées (21)
  • Jura (6)
  • Vosges (4)
  • Corse (1)
Suivant
Adultes18 ans et +
Enfantsde 0 à 17 ans
1er enfant
2ème enfant
3ème enfant
4ème enfant
5ème enfant
6ème enfant
7ème enfant
8ème enfant
9ème enfant